Retour

Formula E 2014/2015 - Le MICHELIN Pilot Sport EV souverain dans les rues de Moscou

Après les plaques de béton au revêtement très abrasif de l’aéroport historique de Berlin-Tempelhof, le 23 mai dernier, c’est dans les rues de Moscou que vient de se dérouler la neuvième manche du Championnat FIA de Formula E.

Formula E 2015 - Moscow

Un public venu nombreux, une météo ensoleillée et un lieu à la notoriété mondiale, la place Rouge de Moscou : voilà ce qui a largement contribué à la réussite du premier ePrix de Moscou.

Mais le tracé du circuit, apprécié par de nombreux pilotes, a lui aussi joué un rôle important. C’est toute la magie des circuits urbains, dont les imperfections sont autant de défis pour les pilotes, leurs voitures et les pneus, mais qui font partie intégrante du spectacle. Ainsi, le sol très hétéroclite rencontré à Moscou, composé de différents asphaltes, de réparations se trouvant parfois sur la trajectoire, de bandes de peintures de signalisation routière et de plaques d’égout ont été les éléments qui ont augmenté la complexité d’une piste à la fois bosselée et vallonnée, mais sur laquelle les pneus MICHELIN Pilot Sport EV ont une nouvelle fois brillé.

« Le circuit de Moscou est un patchwork de plusieurs configurations rencontrées depuis le début de la saison, mais c’est celui qui se rapproche peut-être le plus de celui de Miami, indique Serge GRISIN, manager de Michelin en Formula E. Entre peintures, raccords, changements de revêtement et plaques d’égout il fallait vraiment un pneu qui soit non seulement performant, mais aussi robuste. Les pneus MICHELIN Pilot Sport EV ont encore une fois démontré leurs capacités, et le ePrix de Moscou, grâce aux enseignements techniques que nous en avons tiré, nous a permis de confirmer une nouvelle fois les choix technologiques que nous éprouvons depuis le début de la saison. »

Performant et robuste : c’est aussi pour cela que les pilotes sont aujourd’hui en pleine confiance avec leurs pneus MICHELIN Pilot Sport EV, et qu’ils peuvent se concentrer à 100% sur le pilotage de leur monoplace, quels que soient la température extérieure, la nature du sol, le taux d’humidité ou les éléments directement liés à la nature de ces circuits urbains qui, le reste de l’année, sont des rues empruntées par des dizaines de milliers de voiture.

Il convient alors de rappeler une nouvelle fois que le MICHELIN Pilot Sport EV est un pneu qui a été conçu spécialement pour le Championnat FIA de Formula E, et qu’il s’inscrit dans la démarche de recherche et développement de Michelin, qui consiste à tester des technologies en compétition, afin de les transférer plus tard dans les pneumatiques de grande série.

Les deux dernières manches de la saison de Formula E se dérouleront le même week-end à Londres, les 27 et 28 juin prochains.


Retour