Retour

Dans le désert de Bahreïn, MICHELIN reste sur le chemin du succès

6 Heures de Bahreïn 2012.

AUDI, FERRARI et PORSCHE sont les partenaires MICHELIN qui se sont imposés, dans leur catégorie respective, aux 6 Heures de Bahreïn 2012. Le circuit international de Sahkir, qui accueillait pour la première fois dans son histoire une épreuve d’Endurance prototypes, a été le théâtre d’une course difficile pour les pilotes, les mécaniques et les pneus MICHELIN à cause de la chaleur étouffante et des dépôts de sable qui ont rendu la piste piégeuse.

En catégorie LM P1, l’AUDI R18 e-tron Quattro N°1 ( A. LOTTERER / B. TRELUYER / M. FASSLER) remporte les 6 Heures de Bahreïn 2012 devant sa jumelle, l’AUDI N°2 (T. KRISTENSEN / A. McNISH). La TOYOTA TS300 Hybrid N°7 (A. WURZ / N. LAPIERRE), en tête de la course jusqu’au 74ème tour, a été retardée par un problème d’illumination de son numéro et a été ensuite contrainte à l’arrêt lors du 145ème tour, suite à un accrochage avec la voiture N°21.

Les voitures LM P1 ont pris le départ des 6 Heures de Bahreïn 2012 chaussées de pneus MICHELIN Endurance soft « hautes températures ». Un choix justifié par un asphalte resté à 35° C même durant les heures nocturnes. Les concurrents ont remplacés leurs pneus à chaque relais, à l’exception de TOYOTA, qui était passé au double relais avant d’être contraint à l’abandon.

En catégorie GTE Pro, Giancarlo FISICHELLA et Toni VILANDER sur la FERRARI F458 Italia N°51 de l’équipe AF CORSE montent sur la plus haute marche du podium et ils remportent ainsi le titre de Champion du monde FIA WEC 2012 en catégorie GTE Pro (FERRARI titre des constructeurs, AF CORSE titre des équipes). Les italiens devancent l’ASTON MARTIN Vantage V8 N°97 (S. MÜCKE / D. TURNER). Fortement bridée et pénalisée par la quantité de carburant qu’elle pouvait embarquer (limitée à 85 litres), la FERRARI N°51 s’est cependant imposée à Bahreïn, avec la contribution de ses pneus MICHELIN.

La PORSCHE 911 RSR N°88 (C. RIED / G. RODA / P. RUB ERTI) de l’équipe FELBERMAYRPROTON remporte la catégorie GTE AM devant la FERRARI F458 Italia N°61 de AF CORSE - WALTRIP (R. KAUFFMAN / B. VICKERS / R. AGUAS).

Serge GRISIN, responsable de la compétition auto MICHELIN, est satisfait du comportement des pneus ainsi que de la collecte d’informations réalisée par les techniciens de la firme clermontoise durant l’épreuve : « Les 6 Heures de Bahreïn 2012 étaient la première course d’Endurance sur le circuit de Sakhir. Nous y sommes arrivés sans disposer d’un historique conséquent sur ce type de voitures, cependant les pneus MICHELIN Endurance soft « hautes températures » ont répondu aux attentes de nos partenaires, lors d’une épreuve caractérisée par la forte chaleur et la présence de sable sur le tracé. En outre, la grande quantité d’informations que nous avons récoltée durant la course nous servira pour le développement des nouveaux pneus MICHELIN Endurance 2013 ». Il poursuit : « Je tiens à féliciter d’abord AUDI, FERRARI et PORSCHE pour leurs victoires respectives, mais également les autres équipes et leurs pilotes car, outre pour les pneus MICHELIN, la chaleur étouffante et le sable de Bahreïn ont fait office de banc d’essais pour les équipes et pour les mécaniques ».

La prochaine épreuve du FIA World Endurance Championship 2012, les 6 Heures de Fuji, se disputera le 14 octobre au Japon.


Retour