Retour

Programme "Ouro Verde Bahia" : inventer l’hévéaculture de demain

Le caoutchouc naturel est indispensable à l’industrie pneumatique car il possède des caractéristiques techniques irremplaçables. Ce qui signifie qu’il ne saurait y avoir de pneus « durables » sans une hévéaculture durable. C’est pourquoi sur notre site de Bahia, au Brésil, nous menons depuis 2003 le programme Ouro Verde Bahia (Or Vert Bahia), destiné à concilier développement de nos activités, respect de l’environnement et développement des communautés locales.

actu_10ans-bahia_1040x400

 

La plantation de Bahia est  la seule que Michelin gère directement. Son histoire reflète celle du développement durable au sein du groupe.

En 1982, nous avons acquis 9 000 ha dans l’Etat de Bahia pour établir une plantation destinée à soutenir nos unités locales de production industrielle. Dès 1990, la plantation devient pilote pour un programme de recherche en partenariat avec le CIRAD1, destiné à élaborer des variétés d'hévéas capables de résister au champignon Microcyclus ulei. Celui-ci constitue en effet une sérieuse menace pour les plantations d'hévéas du monde entier. En 2003, la plantation est redécoupée : une parcelle de 1 000 ha est conservée pour l’expérimentation, 5 000 ha sont cédés à 250 familles de cultivateurs. En 2007 une réserve écologique de 3 000 ha est créée, sanctuaire de préservation de la forêt atlantique brésilienne.

Le Programme Or Vert de Bahia nous tient à cœur, car il incarne pleinement la stratégie de croissance durable de Michelin. Nous sommes convaincus que la préservation de l’environnement ne peut que renforcer le développement économique et social. Je suis donc très fière des résultats obtenus ici au cours des 10 dernières années !

Claire Dorland Clauzel, membre du comité exécutif du groupe Michelin

En savoir plus
 

1Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement.

La recherche à Bahia

La recherche est au cœur du projet Ouro Verde Bahia. En progressant dans notre connaissance de l’hévéa, nous pouvons élaborer des variétés plus résistantes aux maladies et aux parasites, et plus productives. L’augmentation du rendement permet de satisfaire la demande mondiale avec une surface cultivée moindre, et ainsi de limiter la déforestation. Depuis 2013, une nouvelle variété d’hévéas, très productive, est plantée avec succès à Ouro Verde.
Des études sont également menées sur la biodiversité, et en particulier la culture associée de l’hévéa, de la banane et du cacao sur une même zone. Cette pratique favorise le développement de l’agriculture familiale partout dans le monde.
 

actu_10ans-bahia_1040x495
91 articles scientifiques publiés
94 recherches sur la biodiversité achevées
13 recherches sur la biodiversité en cours

Préserver l’environnement

Si l’ensemble des recherches menées sur le site s’inscrivent dans une démarche de préservation de l’environnement, Ouro Verde Bahia est concrètement une réserve écologique de grande importance. 3 000 hectares ont été sanctuarisés depuis 2006 pour protéger la forêt atlantique brésilienne, un des écosystèmes les plus menacés du monde. La réserve a obtenu du gouvernement brésilien le plus haut niveau de protection environnementale accordé à une propriété privée. Grâce à la réintroduction d’essences végétales endémiques, le site d’Ouro Verde offre aujourd’hui une forêt avec un niveau de biodiversité très élevé, marquée par une présence abondante d’animaux, et en particulier d’espèces en voie d’extinction.
 

actu_10ans-bahia_1040x530
2000 espèces végétales et animales répertoriées dans la réserve écologique Michelin
116% d’augmentation de la faune en 11 ans

Favoriser le développement des communautés locales

Le dernier volet du projet n’est pas le moindre. Il s’agit de favoriser le développement des communautés locales, de manière à ancrer la culture d’hévéa dans une dynamique sociale vertueuse. De manière directe, les 250 familles qui ont bénéficiés de la redistribution de parcelles, ont vu leur situation matérielle s’améliorer grâce à la culture de l’hévéa et du cacao. Leurs revenus sont désormais réguliers, et l’hévéaculture est une source importante d’emplois locaux.
 

actu_10ans-bahia_1040x550

 

Un centre de formation à l’agriculture familiale a ouvert ses portes pour former les jeunes de la région aux techniques agricoles. Il est accompagné d’un programme d’appui à l’agriculture familiale, qui touche plus de 1 300 familles.

Enfin, pour favoriser le développement économique et améliorer les conditions de tous, d’importantes infrastructures (centre médical, école, réseau de téléphonie mobile…) ont vu le jour.

Caoutchouc naturel durable : un enjeu partagé avec les constructeurs

General Motors a annoncé en mai 2017 son engagement en faveur du caoutchouc naturel durable. La firme de Détroit privilégiera désormais les fournisseurs répondant à leurs standards. Sa définition du caoutchouc naturel durable est exhaustive : la production doit éviter la déforestation, favoriser le développement économique et social des hévéaculteurs et répondre à des critères de transparence et de traçabilité. L’objectif est de favoriser une hévéaculture pérenne et responsable.
 

general-motors_300x300

 

Cette démarche fait à l’évidence écho à nos initiatives de développement durable en général, et au programme Ouro Verde Bahia en particulier. Aussi la saluons-nous, et encourageons-nous les autres constructeurs à se joindre au mouvement en faveur d’un caoutchouc naturel durable. 

Vidéo

Programme "Ouro verde bahia" : inventer l’hévéaculture de demain