Retour

Nouveau pneu MICHELIN Alpin 6 : le pneu hiver aux performances qui durent

Michelin a profité du dernier Mondial Auto de Paris, début octobre, pour présenter la dernière génération de pneu hiver pour voiture de tourisme : le nouveau pneu MICHELIN Alpin 6. Ce pneu hiver performant dans la durée est destiné au marché européen.

actu_alpin6_1200

 

Neuf ou usé, le pneu MICHELIN Alpin 6 offre d’excellentes performances de traction, d’accélération et de freinage sur neige, avec une longévité en moyenne 20% supérieure à celle des pneus premium d’autres marques.
Il s’adresse aux utilisateurs exposés régulièrement à des chutes de neige, et qui ont besoin de garantir leur mobilité quelles que soient les conditions météo.
Le pneu MICHELIN Alpin 6 offre en effet une performance inégalée sur la neige, y compris lorsqu’il commence à être usé. Les tests sur neige du TÜV SÜD (l’organisme allemand qui certifie les pneus), ont démontré qu’à niveau d’usure égal, le pneu MICHELIN est capable d’arrêter le véhicule en moyenne 5,9 mètres avant ses concurrents. Et qu’il a, de plus, une meilleure traction sur les pentes.
Cette performance, même quand le pneu est usé, vient de sa sculpture à fort entaillement, qui évolue au fur et à mesure de son utilisation.

Ceci est le résultat de la combinaison des trois innovations :

  1. Des lamelles goutte d’eau qui permettent aux rainures d’évoluer. A mesure que le pneu roule, l’usure fait apparaître des rainures plus larges, améliorant ainsi l’adhérence.
  2. Une « chambre à neige » à la base des rainures, pour retenir la neige etaméliorer la traction et le freinage.
  3. Une bande de roulement multicouches. La technologie "Traction Booster Compound" renforce l'adhérence sur la neige au fur et à mesure que le pneu s'use, ce quelle que soit la profondeur de la bande de roulement.

Un nouvel indicateur d’usure

actu_alpin6_usure_1040

 

Parce qu’il est performant jusqu’à la limite de profondeur de sa bande de roulement (1,6 mm) le nouveau pneu MICHELIN Alpin 6 neuf ne possède pas d’indicateur d’usure hivernale à 4 m. Il comporte un nouvel indicateur facilement lisible, qui donne le pourcentage de bande de roulement restante :

  • 75%
  • 50%
  • 25%

Le lancement de la gamme MICHELIN Alpin 6 prolonge la gamme de produits MICHELIN avec des performances qui durent et des pneus aussi sûrs neufs que lorsqu’ils sont usés. 
 

Découvrir la gamme Alpin 6

L’histoire du pneu MICHELIN Alpin

Tresse ou chaine anti-verglas dans les années 1910, premier pneu neige à lamelles dans les années 1930, Michelin X M+S dans les années 1960… Depuis l’origine, Michelin s’intéresse aux pneus destinés à rouler en hiver. Des innovations toujours voulues au service de la sécurité.

1994 : pneu MICHELIN Alpin

Lancement du pneu MICHELIN Alpin à lamelle Y. La densité des lamelles double avec l’usure. Ainsi, l’adhérence sur neige reste excellente tout au long de la vie du pneu.

Années 2000 : les lamelles 3D

Nouveauté technologique au niveau de la sculpture , avec l’arrivée des lamelles 3D. Conçues en trois dimensions, elles procurent une excellente tenue de route sur les routes hivernales en permettant aux pains de gomme de rester rigides.

2007 : plastifiant à base d’huile de tournesol

L’introduction dans la gomme d’un nouveau plastifiant à base d’huile de tournesol (Hélio compound) permet au mélange de garder sa souplesse, même à basse température. L’adhérence par temps froids est ainsi maintenue. Cette innovation est présente, dès 2007, dans la gamme MICHELIN Primacy Alpin.

2014 : élastomères fonctionnels

De nouveaux types d’élastomères fonctionnels apparaissent dans les mélanges de gommes. Leur rôle est de rendre ces dernières plus homogène, avec des taux de charge en silice plus élevés. Ainsi, les performances d’adhérence sur sol mouillé et enneigé sont meilleures, tout en favorisant des économies de carburant. Cette technologie est présente sur le pneu MICHELIN Alpin 5.

Les pneus hiver bientôt obligatoires dans les zones de Montagne ?

Après la Finlande, l'Autriche, l'Estonie, l'Allemagne et l'Italie, la France serait le prochain pays à rendre obligatoire les équipements hiver dans certaines zones montagneuses. Reste un certain nombre de questions. A commencer par l'équipement lui-même : amovible (chaînes à neige, chaussettes) ou fixe (pneus neige, pneus hiver). Une mesure à l’horizon 2019-2020 qui devrait avoir peu d'impact sur le marché. Elle ne s'appliquera en effet qu'à des zones où les automobilistes sont bien au fait de ces questions, et souvent déjà équipés. La mesure devrait donc plutôt s’adresser aux vacanciers, parfois un peu étourdis.

 
> En savoir plus