Retour

Michelin, acteur et partenaire de la transformation digitale

Fin mai 2018 se tient à Paris le salon Viva Technology, Viva Tech pour les initiés, le plus grand rendez-vous européen de l’écosystème digital, réunissant ce que compte la planète de startups et d’investisseurs…

actu_vivatech_1040x400

 

Une édition 2018 à laquelle s’associe pleinement Michelin en sponsorisant une compétition qui réunit les meilleures jeunes pousses européennes « The Startup Battlefield Europe » organisée par le site américain spécialiste de l’écosystème digital, TechCrunch. L’occasion pour Michelin de rappeler en interne comme en externe que son engagement dans la transformation digitale passe également par le soutien aux startups.

8 000 Startups
1 400 investisseurs venus de 103 pays
1 500 journalistes
80 000 participants attendus Porte de Versailles, à Paris, du 24 au 26 mai

Michelin et la transformation digitale

Pour le groupe, la transformation digitale est aujourd’hui une évidence. Elle soutient notre leadership dans le domaine de la mobilité durable, elle sous-tend également notre croissance.
En effet, les outils et solutions numériques apportés par la transformation digitale révolutionnent notre façon de travailler : de la fabrication des pneus à la gestion de carrière, en passant par la relation client. La transformation digitale apporte plus d'autonomie aux équipes, plus de simplification et nous aide à placer le client au cœur de toutes nos préoccupations. 

  • « Comment fabriquer le pneu ou le service dont le client a besoin à ce moment précis ? »
  • « Comment gérer l’ensemble de nos flux pour tenir nos promesses en termes de livraison, de qualité et de prix ? »
  • « Comment améliorer le savoir-faire et l’expérience de nos employés ? »

A toutes ces questions, la transformation numérique nous aide à trouver des réponses.

Grâce au numérique, nous améliorons la vie de nos salariés, mais aussi celle des automobilistes, des gestionnaires de flottes, des agriculteurs, etc.

Ouvert sur le monde, Michelin favorise les partenariats dans l’écosystème digital.
C’est pour cela qu’a été créé, en 2014, un Incubator Program Office (IPO) aux USA, en Europe et en Chine, visant à faire émerger des projets internes et externes liés à la mobilité, en leur donnant les ressources et le temps nécessaires pour démontrer leur viabilité avant de voler de leurs propres ailes.

logo-factolab_300x135

En février 2017, Michelin a aussi créé « FactoLab », à Clermont-Ferrand, en partenariat avec des laboratoires académiques. Un laboratoire commun qui vise à développer des briques technologiques pour l'industrie numérique, en particulier autour de la coopération homme / machine.

logo-simatlab_300x135

En parallèle, Michelin a également créé « SimatLab », un laboratoire de recherche mixte public-privé, à l'Institut de Chimie de Clermont-Ferrand, dédié à la modélisation numérique des matériaux polymériques du futur.

logo-factolab_300x72

Notre approche est à la fois locale, participation aux écosystèmes locaux tels que « Le Bivouac » à Clermont-Ferrand, et globale, en déployant nos actions en Europe, aux Etats-Unis et en Chine.
Enfin, cette année, Michelin a invité 35 start-ups du monde entier à venir participer au sommet Movin'On 2018, le Global Sustainable Mobility Summit, à Montréal, au Canada, qui se déroulera du 30 mai au 1er juin, pour leur donner accès à des contacts de haut niveau partout dans le monde. Michelin est acteur, moteur mais aussi facilitateur de la transformation digitale.

Michelin soutient les startups à VivaTech

Cette année à VivaTech, Michelin sponsorise le TechCrunch Startup Battlefield Europe, une compétition retransmise en direct sur le site de TechCrunch, ayant pour but d’identifier les meilleures startups européennes à un stade précoce de leur développement (early stage). Les 15 startups présélectionnées présenteront leurs projets devant un jury d'entrepreneurs et d'investisseurs choisis par TechCrunch. Une compétition prise très au sérieux par Michelin, puisque le Groupe y sera représenté par Florent Menegaux, Directeur Général Exécutif du Groupe, et Eric Chaniot, Chief Digital Officer. Après le premier tour, 5 startups seront alors sélectionnées pour se présenter sur la scène principale de VivaTech. La gagnante recevant un prix de 25 000 €, plus un voyage tous frais payés pour participer au « Startup Battlefield » de San Francisco (Etats-Unis) en septembre prochain, qui réunira les meilleures jeunes pousses de la planète.
 

Site internet de l'évènement

3 questions à

Eric Chaniot

actu_vivatech_eric-chaniot_300x300

Michelin Chief Digital Officer & Senior VP

 

Pourquoi soutenir une telle compétition ?

Lorsque l'opportunité de sponsoriser le « Techcrunch Startup Battlefield Europe » s’est présentée, nous avons tout de suite pensé que c’était une excellente occasion pour nous de réaffirmer notre présence aux côtés des startups. C’est pourquoi cette année, Michelin récompense la meilleure startup d'Europe. Les startups sont agiles, passionnées et souvent motivées par l’amélioration de nos conditions de vie - tout comme Michelin. Les startups peuvent donc, et vont, nous aider à réaliser la transformation dans le domaine de la mobilité durable, voire au-delà.

Quel rapport entre l’écosystème digital et Michelin ?

La mission première de Michelin, c’est la mobilité de ses clients. Michelin s'attache à l’améliorer en concevant et en distribuant des produits, services et solutions les plus adaptés, et en enrichissant l’expérience de la mobilité. Pour y parvenir, nous innovons et soutenons l'écosystème numérique depuis des années. Michelin est convaincu que l'innovation numérique rendra la vie des hommes meilleure ; que les technologies, telles que l'Intelligence Artificielle, amélioreront les capacités de l’être humain.

Concrètement, comment Michelin aide-t-il les startups ?

Financièrement d’abord. Mais aussi en les accompagnant à leurs débuts pour leur permettre de développer leurs technologies et répondre aux difficultés auxquelles elles doivent faire face… Bref, en les aidant durant la phase de développement initial. Nous sommes très fiers des projets que nous avons déjà accompagnés, comme E Dai Bo, le premier service de voiturier en Chine ;  Exotic Systems, une gamme d'objets connectés pour l'agriculture de demain, ou encore Nextraq, qui fournit de solutions télématiques pour la gestion de flotte. Et je pourrais en citer beaucoup d’autres.

Jury du TechCrunch

+