Retour

MICHELIN reçoit le prix de l’inventeur européen

Le 7 juin, à Saint Germain en Laye (France), deux ingénieurs MICHELIN, Agnès Poulbot et Jacques Barraud (aujourd’hui décédé) ont reçu le prix de l’inventeur européen 2018 dans la catégorie "Industrie". Ce prix porte sur l’invention d’une nouvelle sculpture de pneus poids lourd : REGENION.

actu_european-inventor-award-2018_1040x400

 

Cette sculpture auto-régénérante évolue au fur et à mesure de son usure. Neuve, elle est plus fermée et rigide, améliorant la longévité des pneus et réduisant la consommation de carburant du véhicule. Kilomètre après kilomètres des sillons cachés, à l’état neuf, apparaissent pour assurer un niveau continu d’adhérence tout au long de la vie du pneu. Cette innovation a été possible grâce à notre expertise dans le domaine de l’impression 3D Métal, qui a permis d’obtenir un design aux formes géométriques.

Intégrée dans différentes gammes de pneus poids lourd depuis 2013, cette avancée technologique a permis des gains importants. En effet, grâce à REGENION, Michelin a obtenu le "labelling A" en résistance au roulement sur tous les pneus du camion (avant, arrière et remorque). En 2016, le Groupe a mis sur le marché le premier convoi triple A, ce qui permet au camion de gagner 1L/100km. Cela signifie que ces pneus ont la meilleure efficacité énergétique en Europe.

Si tous les pneus MICHELIN Poids Lourd en Europe étaient dotés de cette technologie, cela permettrait d’éviter chaque année l’équivalent d’un mois d’émissions de CO2 d’une ville comme Paris.

Agnès Poulbot, experte senior en pré-développement et recherche avancée dans le domaine de la conception des pneus pour autobus et poids lourds destinés au marché européen

Cela démontre toute la puissance de cette innovation pour soutenir une mobilité plus propre, plus efficace et respectueuse de l’environnement.

MICHELIN, pionnier de la fabrication additive métallique

La fabrication additive métallique ou impression 3D métal est un marché récent en plein essor dont Michelin est l’un des pionniers. Dès 2006, le Groupe comprend tout le potentiel de cette nouvelle technologie. Très vite, il développe un niveau d’expertise unique dans la conception et la production en grande série de pièces et de moules complexes. Cette expertise se retrouve depuis plusieurs années dans différentes gammes de pneus poids lourd et tourisme : MICHELIN Premier A/S, MICHELIN Premier LTX, MICHELIN CrossClimate, MICHELIN X Line Energy, MICHELIN X-Multi. Début 2018, le Groupe élargie l’utilisation de la fabrication additive métallique pour la première fois à un pneu moto : MICHELIN ROAD 5.
 

impression-metal-3d_1040x400_2

 

En 2016, Michelin s’est également associé à Fives, expert de renommée mondiale en ingénierie de machines de production, pour créer, dans le cadre d’une joint-venture, la Société AddUp. Implantée près de Clermont-Ferrand (France), AddUp propose à ses clients des solutions industrielles globales fiables en impression 3D métallique regroupant :

  • la conception et l’impression de Preuve de concept (POC)
  • la vente de machine d’impression 3D
  • les services et formations associées

A travers ses offres adaptées aux projets de chaque client, AddUp souhaite devenir la référence dans tous les secteurs qui veulent exploiter industriellement les avantages de la fabrication additive métallique : l’aéronautique, l’automobile, l’énergie, le médical, le luxe et tous les autres domaines qui touchent l’industrie.