Protéger la biodiversité
En réduisant les impacts environnementaux des produits,
des services et des sites

Parce que Michelin a conscience de la nécessité de préserver la biodiversité et les écosystèmes pour exercer durablement son activité, il prend en compte les impacts environnementaux de ses produits dès la phase de conception, de ses activités et de ses sites.

Poursuite de l’engagement en faveur de la biodiversité à horizon 2030

engagements Biodiversité 2030
newsletter_vision

 

Michelin prend en compte les impacts environnementaux de ses produits par le choix des matériaux, d’architecture et de procédé de fabrication, à travers la recherche et le développement.

 

Le Groupe cherche également à maîtriser la performance environnementale de ses sites de production et agit pour le développement d’une filière d’hévéaculture responsable et de matières premières durables.

Evaluer les impacts des produits et services sur la biodiversité

Les analyses de cycle de vie (ACV) permettent d’évaluer les impacts d’un produit ou service sur l’environnement tout au long de sa durée de vie, et sur différents enjeux comme le changement climatique, la raréfaction des ressources, le changement d’utilisation des terres, l’eau, la santé humaine.

Développer une filière caoutchouc naturel durable

Le caoutchouc naturel est une ressource durable, renouvelable et indispensable à l’industrie du pneumatique, avec des caractéristiques que les élastomères synthétiques ne peuvent pas offrir.
caoutchouc-naturel

Afin de préserver cette ressource et d'en maîtriser les impacts, le groupe Michelin a décidé de mettre en place une démarche Caoutchouc Naturel Durable. Si la culture de l’hévéa ne constitue pas en soi une menace pour l’environnement (séquestration de CO2, stabilisation des sols), encore faut-il qu’elle soit pratiquée dans le respect de certaines règles environnementales et sociales responsables. Conscient que l’accroissement de la demande mondiale peut entraîner de mauvaises pratiques, néfastes pour les forêts et la biodiversité, le Groupe agit pour une gestion responsable et durable de la filière hévéicole.

Le Groupe documente sa stratégie et publie ses progrès sur le site de caoutchouc naturel responsable et résilient.

Producteur, transformateur et parmi les principaux acheteurs mondiaux de caoutchouc naturel, Michelin a franchi plusieurs étapes clés pour une chaîne d’approvisionnement responsable.

  • Sa politique de caoutchouc naturel responsable publiée en juin 2016, a été mise à jour début 2021 pour l’aligner sur les préconisations de la Global Platform for Sustainable Natural Rubber (GPSNR). Elle réaffirme l’ambition « zéro déforestation » du Groupe et son engagement pour la protection de la biodiversité en s’appuyant sur le respect des principes tels que : la préservation des zones HCV (High Conservation Value), HCS (High Carbone Stock) et de tourbières, de l’eau de surface et souterraine, l’utilisation raisonnée de pesticides et d'intrants chimiques, ...
    Cette politique s’applique à tous les fournisseurs du Groupe ; elle est accompagnée d’une feuille de route à horizon 2025 qui décrit les actions et objectifs qui guideront sa mise en œuvre.
  • Évaluation des pratiques RSE des fournisseurs du Groupe via la plateforme Ecovadis depuis 2014.
  • Lancement de la cartographie des approvisionnements du Groupe en caoutchouc en 2017 avec Rubberway, une application mobile permettant de collecter des informations RSE auprès de l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur (petits planteurs, grandes exploitations, acteurs intermédiaires et usines de transformation de la matière première) en collaboration avec les fournisseurs du Groupe, pour promouvoir les meilleures pratiques.

  • Michelin est membre fondateur de la plateforme mondiale multi-acteurs de caoutchouc naturel (Global Platform for Sustainable Natural Rubber, GPSNR), créée en octobre 2018 sous l’égide du Tire Industry Project (TIP) et du World Business Council on Sustainable Development (WBCSD). La GPSNR a pour objectif d’engager tous les acteurs de la filière hévéicole sur la voie de pratiques environnementales et sociales conformes aux standards internationaux ; elle constitue une opportunité unique pour faire évoluer l’ensemble de la chaîne de valeur vers plus de durabilité.
  • Développement de projets de recherche et de préservation de la biodiversité, dans le cadre de ses plantations de caoutchouc naturel ou celles en co-entreprise avec des partenaires locaux.

Ouro Verde Bahia : la réserve écologique Michelin

Traduire ses paroles en actes, c’est ce que fait le Groupe au sein de la Réserve Ecologique Michelin (REM) d’Ouro Verde Bahia au Brésil : à la fois réserve écologique, centre de recherche sur les variétés d’hévéas et projet pilote pour améliorer les conditions de vie des petits planteur.

Le programme Ouro Verde Bahia en quelques chiffres

  • Chiffres clés

    3 400 hectares de réserve écologique

  • Chiffres clés

    107 000 arbres de   275 variétés

  • Chiffres clés

    2 000 espèces recensées   20 nouvellement découvertes

  • Chiffres clés

    120 publications scientifiques

En Indonésie, projet de plantation, conservation et restauration de la faune et de la flore

Depuis mi-2015, mise en œuvre d’un programme ambitieux de restauration forestière et de plantations d’hévéas en Indonésie, sur les îles de Sumatra et de Kalimantan pour produire du caoutchouc naturel durable sur 88 000 hectares, partiellement ravagés par une déforestation incontrôlée, en partenariat avec Barito Pacific Group, un industriel indonésien.
Participer à ce projet répond à plusieurs objectifs : mettre en œuvre une politique de gestion responsable des terres, promouvoir les meilleures pratiques agricoles, sociales et environnementales, et enfin accompagner le développement des communautés locales.

  • 5 juillet 2021

Notre engagement en faveur d'une production durable de caoutchouc naturel en Indonésie

En Afrique de l’Ouest, à travers la Societé Internationale de Plantation d'Hévéas (SIPH)

Exploitée en partenariat avec le groupe SIFCA, cette filiale de Michelin s’affirme comme un leader mondial du caoutchouc naturel responsable, et est particulièrement engagée au sein de la plateforme GPSNR.
Depuis janvier 2021, elle utilise un système de surveillance de la déforestation par satellite en Côte d’Ivoire et au Libéria. C’est une avancée importante qui renforce SIPH dans son engagement "zéro déforestation".

Prise en compte de la biodiversité autour des sites industriels et de recherche

Depuis 2013, les sites industriels et de recherche du Groupe réalisent tous les cinq ans, des inventaires des zones et espèces protégées qui les entourent. La dernière mise à jour réalisée en 2018 fait état de 196 zones protégées dans un rayon de cinq kilomètres autour des sites.
Le résultat de ces inventaires a été intégré à l’analyse des risques environnementaux des sites ; les plans de maîtrise ont été retravaillés ou engagés sur 8 sites ayant identifié des risques de pollution.

France

Pays pilote
La France, pays pilote « zéro produit phytosanitaire » pour l’entretien des espaces verts. Depuis novembre 2020, les produits phytosanitaires ne sont plus utilisés pour l’entretien des espaces verts des sites industriels et de recherche du Groupe en France. La généralisation de cette pratique est à l'étude.

France

Ladoux
Une convention entre Michelin et le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne vise à protéger une zone de 3,5 ha comprenant des prés-salés continentaux. En 2020, la remise en état des parcelles servant de terrain d'essai aux pneus agraires a été réalisée pour la première fois par travail mécanique, sans produit phytosanitaire.

France

Carmes
Le site des Carmes, siège du Groupe, a réalisé un inventaire global de sa biodiversité afin de recenser l’ensemble des espèces. En mai 2019, la Fédération de pêche et de protection du milieu aquatique du Puy-de-Dôme a réalisé un inventaire des espèces piscicoles présentes dans la Tiretaine. Plus de 350 truites ont été dénombrées.

Chine

Shanghai & Shenyang
Des actions en faveur de la biodiversité sont organisées par les sites de Shanghai et Shenyang, comme la plantation d’arbres sur le site et dans son voisinage. En 2020, ces sites ont organisé leur « 6ème journée annuelle de plantation » avec 130 arbres plantés à Shenyang et 50 à Shanghai.

Russie

Davydovo
Pour la 6ème année, ce site a soutenu les actions de préservation de l’environnement du gouvernement de la région de Moscou. Cette zone a souffert des incendies et des dégâts occasionnés par un insecte, provoquant une destruction forestière importante. Les employés de Michelin ont participé au programme de replantation d’arbres.

Mexique

Querétaro
Le site de Querétaro participe au programme de conservation du pied d'éléphant (Beaucarnea Recurvata), espèce en voie d'extinction au Mexique. Enregistré auprès du SEMARNAT (l'agence fédérale de l'environnement), le site en compte aujourd'hui trois spécimens.

Recevez nos informations par email