Le Michelin Environnemental Footprint

Accroître la performance environnementale des sites du Groupe implique de pouvoir la mesurer. C’est pourquoi Michelin a défini en 2005 un indicateur de performance environnementale. 


Dénommé Empreinte Environnementale Michelin (MEF), il porte sur les 6 composantes environnementales les plus pertinentes par rapport aux enjeux des opérations industrielles du Groupe à moyen terme.

Un indicateur composite qui prend notamment en compte :

  • la consommation de ressources (eau, énergie et génération de déchets)
  • les émissions dans l’air (COV et CO2)
  • les déchets mis en décharge

Le MEF est inscrit au tableau de bord du Groupe, il fait partie des huit indicateurs stratégiques à prendre en compte par chaque site pour mesurer son niveau d’excellence opérationnelle.

Michelin environnemental footprint

Objectifs à horizon 2020 :

1. Réduire de 50 % l’empreinte environnementale de nos sites mesurée par le MEF (Michelin site Environmental Footprint) en améliorant notamment de 38 % par rapport à 2005 notre efficacité énergétique.

2. Promouvoir une logistique responsable et réduire de 10 % les émissions de CO2.

3. Évaluer les 400 principaux fournisseurs du Groupe dans le domaine du développement durable, les inciter à progresser et les accompagner pour que 70 % d’entre eux atteignent le niveau “confirmé” des standards de Michelin.

GAINS ENVIRONNEMENTAUX

  • 49,3% de 2005 à 2018. Cette réduction du MEF compense l’impact environnemental des 5 plus grosses unités du Groupe.
  • En 2018, 59 sites ont un taux de valorisation supérieur à 95 % et 26 sites ont atteint « zéro déchet en décharge. »

Recevez nos informations par email