Démarche Développement et Mobilité durables

Dès 1998, le Michelin Challenge Bibendum (devenu Movin’On par Michelin) fait de Michelin un facilitateur et un « tiers de confiance » reconnu par les acteurs de la mobilité, publics comme privés.

 

La démarche de développement durable est lancée en 2002, sous l’impulsion d’Édouard Michelin et de René Zingraff. Un premier diagnostic avait révélé que, pour mieux respecter les valeurs du Groupe, il était nécessaire de définir des axes de progrès particuliers.

 

Au nombre de douze, ces thèmes d’action sont :

  1. La performance responsable de nos produits et services
  2. L’impact environnemental de l’usage des pneumatiques
  3. La valorisation et l’élimination des pneus usagés non réutilisables
  4. Le management environnemental de nos sites
  5. La qualité de vie au travail sur nos sites
  6. La diversité au sein de nos équipes
  7. Nos relations avec les communautés
  8. La gestion des risques de l’entreprise
  9. Notre contribution à la mobilité durable
  10. Les relations avec les achats
  11. L’émission CO2 de la Logistique
  12. L’éthique et les droits humains

Relever les nouveaux défis de la mobilité

En 2013, cette démarche a connu un nouvel élan avec la définition de nos six Ambitions de développement durable pour 2020, déployées dans l’ensemble du Groupe. Il s’agit désormais de placer le développement durable, dans toutes ses dimensions, au centre de la stratégie de Michelin.

 

La place de leader technologique conduit l’ensemble du Groupe à relever les nouveaux défis de la mobilité. En innovant, en développant de nouvelles compétences, voire de nouvelles organisations, Michelin entend contribuer d’une manière responsable au progrès de la mobilité et anticiper ses évolutions majeures.

Recevez nos informations par email