Une gouvernance Tout durable
les dirigeants à l’écoute des parties prenantes externes



Les Ambitions « Tout durable » sont suivies au plus haut niveau de l’Entreprise et partagées avec les parties prenantes externes ; le Comité de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise s’assure d’un engagement approprié en matière de conformité extra-financière et éthique.

Trois gouvernances et un comité pour un pilotage coordonné

Visuel-Gouvernance-DMD-FR-1

Comité de Responsabilité Sociétale de l'Entreprise au sein du Conseil de surveillance

Ce comité a pour mission d’examiner la stratégie, les Ambitions, les politiques et les engagements du Groupe en matière de RSE (Ethique et conformité, Droits humains, Hygiène/Santé/Sécurité des personnes, Environnement), de formuler des recommandations à cet égard. Il s'assure également du bon niveau d’engagement du Groupe en matière de conformité extra-financière et d’éthique.

Un suivi en Comité de Direction Groupe

Le Comité de Direction se réunit en sessions dédiées au développement et à la mobilité durables, deux fois par an.

Ce comité se compose du Comité Exécutif, ainsi que des directeurs des fonctions suivantes : Juridique, Achats, Finance, Systèmes d’Information, Contrôle interne - Audit - Qualité, Stratégie, Supply Chain, Corporate & Business Services, Régions Chine et Amérique du Nord.

Animées par le directeur du développement durable, ces sessions s’assurent notamment de la bonne avancée des engagements, et valident les orientations stratégiques du Comité d'Éthique, des Gouvernances Environnement, Droits de l’Homme et Mobilité Durable, en incluant le pilotage des risques extra-financiers du Groupe et leur contrôle interne.

Dialogue régulier avec les parties prenantes

Infographie-parties-prenantes-V03_FR_BLANC

Cartographie des parties prenantes

Comité des parties prenantes 

Michelin instaure un dialogue ouvert et constructif avec ses parties prenantes aux niveaux local, national et international. Cela permet au Groupe d’apprécier l’évolution des attentes de la société, de recueillir des critiques et des idées qui fertilisent la pensée, stimulent l’innovation, et ouvrent de nouvelles perspectives de développement.
Comité des parties prenantes
Au niveau du Groupe, le Comité des parties prenantes rassemble 13 personnalités du monde entier. Il rencontre une fois par an le Président et les membres du Comité Exécutif pour échanger sur la stratégie de développement et de mobilité durables, les avancées et les actions à venir tant sur les sujets environnementaux que humains.

Membres externes du Comité des Parties Prenantes

Isabelle Autissier*(1)

(1)représentée par Véronique Andrieux

Marc Chollet

Fabien Derville

Nicolás Estupiñan

Lila Karbassi

Eleonore Morel

Kemal Özkan

Cécile Renouard

Keith Tuffley*

Felix Tropschuh

Jian Zhuo

President

Chief Executive Officer

General Manager Strategy

Chairman of the Board of Directors

Mobility Secretary City

Director Programs

CEO

Assistant General Secretary

Philosopher and PHD Director

Global Co-Head

Vice President Sustainability

Vice Director Department of Urban planning

WWF France

WWF France

Solvay

Mobivia

Bogota

United Nations Global Compact

FIDH

IndustriALL Global Union

ESSEC Business School

Citi 

Audi

University of Tongji (Shanghai)

* nouveau membre

2 autres membres sont en cours de nomination

L’approche de Michelin dans ses relations avec les parties prenantes

Le développement des activités de Michelin et de son approche Tout durable est étroitement lié à la qualité de ses interactions avec toutes ses parties prenantes. Tout en renforçant la performance du Groupe, ce dialogue permet de dessiner le contour d’une mobilité plus durable.

Ces réunions sont l’occasion d’approfondir le rôle de Michelin selon les attentes exprimées par les représentants de la société. Elles permettent également d’aborder les questions liées aux activités du Groupe ainsi que son engagement envers les populations locales : système éducatif local, attractivité économique des territoires.
Des relations avec les parties prenantes, à tous les niveaux du Groupe

Michelin instaure un dialogue ouvert et constructif avec les parties prenantes aux niveaux local, national et international.
Les différentes entités de Michelin sont ainsi incitées à identifier les parties prenantes clés et à se rapprocher d’elles aux niveau national et sur un plan opérationnel.
Concernant les sites, les relations avec les parties prenantes relèvent de la responsabilité du directeur local.

Le réseau développement et mobilité durables

Reseau-Developpement-durable


Le réseau développement et mobilité durables est composé des correspondants présents dans les principales régions du monde. Il garantit la promotion du développement durable au quotidien localement, rend compte de la mise en œuvre des objectifs définis par les comités et gouvernances stratégiques, et aide au déploiement des initiatives locales.
L’avancement des programmes d’action et leurs résultats sont évalués régulièrement.

Des salariés engagés

Des actions de sensibilisation et d’implication des salariés sont initiées afin que chacun devienne acteur et promoteur du développement durable dans l’Entreprise. Ils sont notamment incités à faire part de leurs idées de progrès dans leur environnement de travail et au-delà.
  • Chiffres clés

    3 Gouvernances et 1 Comité

  • Chiffres clés

    2 réseaux DMD : 1 réseau de correspondants Régions/Pays et 1 réseau de correspondants par Ligne Business

  • Chiffres clés

    2 Sessions annuelles du Comité de Direction Groupe dédiées à la Mobilité et au Développement durable

Recevez nos informations par email