Avec quatre sortes de pneumatiques à disposition des concurrents, le Rallye Monte-Carlo constitue une exception dans la saison. Il faut dire qu’il s’agit également de la seule épreuve du calendrier à arborer des surfaces au profil si différent, avec un bitume parfois totalement noir et une température dépassant les 10°C, mais aussi des portions froides, humides, enneigées voire verglacées ! Il arrive que les pilotes traversent les quatre saisons en moins de 20 km...

Recevez nos informations par email