Le Rallye de Finlande 2019 vient de s’achever sur la victoire d’Ott Tänak et de Martin Järveoja, à bord de leur Toyota Yaris WRC, équipée par Michelin. Ils devancent deux équipages finlandais composés d’Esapekka Lappi et de Janne Ferm, sur Citroën C3 WRC, et de Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, sur une autre Toyota Yaris WRC, eux aussi chaussant des pneus du manufacturier français. Ce sont donc les principaux animateurs du rallye qui composent le podium, après trois jours d’une course époustouflante, pendant lesquels les écarts entre les voitures ont toujours été très serrés.

 

A la fin de la 13ème épreuve spéciale – sur les 23 « chronos » que compte le rallye – l’écart constaté entre le premier et le troisième n’était que de six dixièmes de seconde ! Alors que les pilotes n’ont pas connaissance des temps intermédiaires des autres concurrents, cette donnée caractérise le rythme et la précision métronomiques des équipages.

Recevez nos informations par email