De nombreux manufacturiers conçoivent des pneus sûrs jusqu’au témoin d’usure (1,6 mm).

 

Mais rien n’interdit de commercialiser des pneus dont les distances de freinage se dégraderont très fortement au fil des kilomètres. Cette absence de règle sur les performances minimales à l’état usé peut pousser les professionnels et les utilisateurs à démonter les pneus avant leur limite d’usure légale.

 

Michelin soutient la mise en place d’une réglementation qui répondra à des enjeux majeurs pour la sécurité, le pouvoir d’achat des automobilistes et la protection de l’environnement.

Recevez nos informations par email