Il était un peu plus de 13 heures ce dimanche 6 décembre lorsque Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont été sacrés Champions du Monde Pilotes et Copilotes des Rallyes FIA WRC. A bord de leur Toyota Yaris WRC équipée de pneus Michelin, ils remportent le Rallye de Monza et glanent leur première couronne avec le constructeur japonais. Il s’agit du 7ème sacre de leur carrière au plus haut niveau du rallye mondial, obtenu avec une troisième voiture après la Volkswagen Polo R WRC officielle et la Ford Fiesta WRC de l’équipe M-Sport. Exceptionnel par performance et fiabilité, le duo français a remporté l’ensemble des titres mondiaux sur des voitures équipées de pneumatiques
Michelin.

Vainqueurs au terme d’une épreuve extraordinairement difficile compte tenu des conditions météo dantesques, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia devancent les deux Hyundai i20 Coupe WRC d’Ott Tänak/Martin Järveoja et Dani Sordo/Carlos Del Barrio. Deux places sur le podium qui permettent au constructeur sud-coréen, lui aussi partenaire de Michelin, de remporter le titre des Constructeurs pour la seconde année consécutive.

 

Aujourd’hui, Michelin célèbre la fin d’une décennie fondamentale de son histoire en rallye.

Au fil de 41 saisons, Michelin s’est forgé un palmarès inégalé :

 

347 victoires
Plus de 7 500 Epreuves Spéciales remportées, avec 58 pilotes différents
Plus de 1 000 podiums
30 titres Constructeurs, avec 11 constructeurs différents
28 titres Pilotes, avec 12 pilotes différents

Recevez nos informations par email