Michelin et Altaris annoncent leur intention de s’associer pour accélérer la croissance de Solesis, la filiale de Michelin, dans le secteur de la santé.

  • Ouverture par Michelin du capital de sa filiale Solesis, valorisée à 475 millions$, à une filiale d’Altaris Capital Partners, LLC (« Altaris ») qui en détiendra 51 % du capital.
  • Une ambition commune : concrétiser rapidement le potentiel de développement de la filiale de Michelin, Solesis, sur des marchés à très forte croissance.
  • Un accord de Recherche et Développement entre Solesis et Michelin pour développer des polymères biocompatibles et biorésorbables.
  • Une illustration concrète du nouveau plan stratégique «Michelin In Motion » pour se développer dans les activités de matériaux de haute technologie, au-delà du pneumatique.

 

Allier expertise des matériaux de haute technologie et connaissance du secteur de la santé

Michelin et Altaris annoncent ce jour la signature d’un protocole d’ouverture du capital de Solesis, filiale de Michelin spécialisée dans les biomatériaux pour le secteur médical, par lequel Altaris devient actionnaire de Solesis. Cette entité a rejoint le groupe Michelin en 2018, lors de l’acquisition de Fenner.

 

Altaris est un fond d'investissement qui se concentre exclusivement sur l'industrie de la santé. La société possède une expérience significative dans les secteurs des sciences de la vie et de la technologie médicale, ainsi que de nombreux succès dans l’accompagnement d’entreprises dans leur croissance. Altaris, basée à New York, gère 5,2 milliards $ de participations.

 

Le protocole d’accord entre les partenaires s’articule autour de trois axes :

  • l’entrée au capital d’Altaris, à hauteur de 51 % du capital ;
  • La mise en place d’une gouvernance qui permette aux deux actionnaires de Solesis d’accompagner son expansion.
  • Le partenariat de Recherche et de Développement entre Michelin et Solesis pour poursuivre le co-développement des biopolymère à l’intersection de la science des polymères de de la biologie.

Une ambition commune : accélérer la croissance de Solesis, filiale de Michelin spécialisée dans les biomatériaux pour le secteur de la santé

Solesis : une expertise de pointe dans les biomatériaux depuis vingt ans et un fort potentiel de croissance

La complémentarité des partenaires permettra à Solesis d’innover et de se développer de façon accélérée sur des marchés attractifs.

Depuis sa création en 2002, Solesis s’est spécialisée dans les composants textiles pour dispositifs médicaux implantables et depuis 2015, dans les technologies à usage unique pour l’industrie biopharmaceutique, tout en poursuivant de nouveaux développements en polymères de spécialités. Solesis est connue à travers deux marques fortes sur ses marchés, Secant Group et Charter Medical. Basée aux Etats Unis, Solesis emploie 360 personnes réparties dans quatre sites de production, en Pennsylvanie et en Caroline du Nord.

 

Des marchés à fort potentiel de croissance 

Durant ces dernières années, Solesis a su croître rapidement pour accompagner ses clients sur le domaine des dispositifs médicaux. Solesis a également développé sa plateforme de technologies à usage unique pour l’industrie biopharmaceutique, en se concentrant tout particulièrement sur la thérapie cellulaire et génique.

 

L’arrivée d’Altaris au capital de Solesis va permettre d’accélérer son développement sur ces marchés, parmi les plus dynamiques du secteur médical, affichant des perspectives de croissance entre 10 % et 30 %.

Une nouvelle illustration concrète du développement du Groupe, dans les domaines des matériaux de Haute Technologie, au-delà du pneumatique.

A l’occasion de la présentation de son plan stratégique « Michelin In Motion » le 8 avril dernier, le groupe Michelin a présenté sa stratégie à horizon 2030, avec la volonté de se développer sur des activités hors pneumatiques.

Pour Sonia Artinian-Fredou, Directrice Business Matériaux de Haute Technologie :
« Michelin a développé une expertise exceptionnelle dans la physique et la chimie des matériaux de Haute Technologie, leurs simulations, leurs procédés, leur industrialisation et leurs applications. Un savoir-faire qui peut s’appliquer dans de nouveaux domaines porteurs de croissance. La signature de ce protocole d’accord s’inscrit pleinement dans la stratégie du Groupe et démontre sa capacité à valoriser ses savoir-faire au-delà du pneumatique. »

 

Ce projet est soumis à l’obtention des autorisations réglementaires.

Recevez nos informations par email