En 2013, lorsque nous nous sommes engagés en FIA Formula E, nos choix ont été guidés par deux raisons principales : la première a été de démontrer notre engagement en faveur de la mobilité durable et du développement des pneumatiques spécifiquement dédiés aux voitures électriques, et la seconde de relever le challenge de concevoir un pneu de compétition révolutionnaire pour une voiture de course qui l’est tout autant.

La Formula E a ainsi permis à Michelin de mettre en avant des solutions que nous prônions depuis longtemps en sport automobile, comme par exemple l’adoption de pneumatiques de 18 pouces pour les monoplaces, ce qui facilite le transfert de technologie entre la compétition et la série. Nous en avons également profité pour concevoir une solution associant polyvalence et longévité : le même train de pneumatique est capable de durer toute la journée de la course et d’affronter toutes les conditions de piste, sèches ou humides ! Enfin, cette gamme révolutionnaire utilise moins de matières, permet de transporter moins de pneus, d’en avoir moins à recycler et donc d’être plus efficients. Travailler au développement des pneus de demain tout  en réduisant notre empreinte écologique est un défi auquel Michelin sait apporter des réponses concrètes. Cette saison, nous lançons le MICHELIN Pilot Sport, afin que les nouvelles monoplaces, plus puissantes et embarquant des batteries capables de tenir toute la course, puissent donner le meilleur d’elles-mêmes en toutes circonstances. La Formula E est pour nous source de progrès, d’innovation technologique, mais aussi de plaisir autour d’une nouvelle discipline qui pénètre au coeur des villes et va à la rencontre du grand public. Je vous souhaite à tous, pilotes et constructeurs, fans et spectateurs, une excellente saison 2018-2019 de Formula E.

Recevez nos informations par email