Pour la première fois de son histoire, les 24 Heures du Mans vont se dérouler à huis clos, sans spectateurs, sponsors ou partenaires. Cette année, le départ du double tour d’horloge Sarthois sera légèrement anticipé et sera donné à 14h30, à la place de 15h00 habituellement. Ce nouvel horaire compense en partie le changement de date conséquent à la pandémie Covid-19. Selon la tradition, les 24 Heures du Mans 2020 étaient initialement prévues pour le samedi de la 24ème semaine de l’année, en juin, mais la classique mancelle a été retardée au week-end des 19 et 20 septembre pour attendre une période plus favorable sur le plan de la santé publique. La conséquence principale de cette évolution est que la part de roulage de nuit est sensiblement plus importante à cette époque de l’année qu’au mois de juin. Ces changements, et notamment ceux concernant les heures de nuit et les éventuelles fluctuations météorologiques, mais aussi les nouvelles règles sanitaires, ont eu un impact sur la préparation des femmes et des hommes de Michelin Motorsport. L’organisation de nos équipes, préparées à cette course pas comme les autres, a dû être adaptée pour assurer la sécurité sanitaire de chacun. Mais le moment le plus attendu, celui où l’adrénaline va monter, reste celui où Michelin, ses ingénieurs, ses équipiers, franchiront les portes du circuit. Les masques ne tomberont pas, mais tous auront retrouvé le sourire grâce à la passion de la compétition qui les anime !
Matthieu Bonardel, directeur de Michelin Motorsport

Un moment unique de sport automobile

Plus qu’aucune autre course au monde, les 24 Heures du Mans proposent chaque année des défis particuliers. Course très exigeante, la classique mancelle impose à ses acteurs de se dépasser à chaque instant, mais elle représente aussi une précieuse opportunité pour Michelin de démontrer que les performances d’un pneumatique s'évaluent dans la durée. Chaque pilote maîtrise la performance de sa monture du début de la course jusqu’à la ligne d’arrivée. En piste – comme sur la route avec ses nombreux clients à travers le monde –, Michelin est engagé auprès de tous avec la même exigence : des performances faites pour durer ! Michelin n’a pas remporté par hasard les 24 Heures du Mans à 28 reprises, dont 22 fois consécutives.

 

Mais la performance d’un pneu ne se limite pas à la tenue de route. Elle intègre aussi des éléments de sécurité au travers des distances de freinage, qui se doivent d’être les plus courtes, le pouvoir directionnel et une motricité quelle que soit la nature de la surface. Ces points sont particulièrement importants en course pour passer la puissance au sol, que le revêtement soit sec ou mouillé.

 

C’est cet équilibre des performances qui permet aux pilotes de tenir le rythme tour après tour, afin de multiplier les relais grâce à une usure limitée et progressive, sans dégradation des points clés qui constituent l’homogénéité du comportement d’un pneu. Pouvoir compter sur des pneus dont les performances sont toujours au niveau attendu est un élément fondamental pour la confiance au volant et les résultats sportifs. Dans le contexte d’aujourd’hui, il est encore plus important de fournir aux pilotes des pneumatiques leur permettant de bien se sentir en piste, d’augmenter leur niveau de confiance, alors que les 24 Heures du Mans 2020 se dérouleront à une période inhabituelle, avec une météo et une luminosité différentes de celles des éditions précédentes. La satisfaction des partenaires est le gage de qualité de la nouvelle gamme de pneus MICHELIN Pilot Sport Endurance, lancée en début de saison.

Recevez nos informations par email