• Les ventes progressent de 16,3 % à 23 795 millions € et le résultat opérationnel des secteurs s’établit à 2 966 millions €, soit 12,5 % des ventes :
    • Progression des volumes pneus de 11,8 % et des ventes hors pneu de 7,7 %,
    • Mix activités Première monte / Remplacement très favorable dans le segment Automobile, gains de parts de marché 18 pouces et plus confirmant le leadership d’innovation technologique du Groupe,
    • Pilotage dynamique des prix sur les activités non indexées s’appuyant sur la puissance de la marque et permettant de compenser les facteurs d’inflation,
    • Activités de spécialités davantage pénalisées par les pénuries de main d’œuvre, les tensions liées à la logistique et l’inflation.
  • Le cash flow libre avant acquisitions s’élève à 1,5 milliard €, soit 1,8 milliard € de cash flow libre structurel[1] retraité de l’inflation des matières premières.
  • À fin 2021, la performance du Groupe est en ligne avec les ambitions 2030 du plan Michelin in Motion sur les trois piliers People, Profit, Planet :
    • Progression du taux de féminisation du management à 28,9 %,
    • Poursuite de l’intégration des sociétés acquises avec 41 millions € de synergies additionnelles, portant le montant des synergies à 122 millions € sur un rythme annuel,
    • Poursuite du déploiement des plans de simplification et de compétitivité,
    • Rentabilité des capitaux employés de 10,3 %,
    • Renforcement des engagements environnementaux avec la signature de Race to zero.
  • Résultat net de 1 845 millions € en hausse de 1 220 millions € et proposition d’un dividende de 4,50 € par action.

 

[1] Cash flow libre structurel : cash-flow libre avant acquisitions, ajusté de l’effet de la variation des cours de matières premières sur les comptes clients, les comptes fournisseurs et les stocks.

Michelin a réalisé en 2021 de très bons résultats dans des conditions extrêmement difficiles, tout en maintenant la priorité donnée à la protection de ses employés. Je souhaite chaleureusement remercier les équipes de notre Groupe, qui relèvent au quotidien les nombreux défis auxquels nous faisons face. Fidèles à notre volonté de partager la valeur créée, nous reconnaissons leur engagement dans ce contexte exceptionnel, notamment à travers une augmentation substantielle des rémunérations variables. Avec ces résultats, notre Groupe démontre une nouvelle fois sa solidité et sa résilience. Nous envisageons avec confiance la poursuite du déploiement de notre stratégie Michelin in Motion.
Florent Menegaux, Président du groupe Michelin

Perspectives 2022

En 2022, dans un contexte qui reste encore très perturbé, les marchés Tourisme camionnette devraient afficher une évolution comprise entre 0 % et + 4 % sur l’année, les marchés Poids lourd une croissance entre 1 % et 5 % et les marchés des Activités de spécialités une hausse comprise entre 6 % et 10 %.

Dans ce scénario marché, hors nouvel effet systémique lié au Covid-19[1], Michelin a pour objectif un résultat opérationnel des secteurs annuel supérieur à 3,2 milliards € à parités constantes[2] et un cash flow libre structurel supérieur à 1,2 milliard €.

 

[1] Des perturbations graves de la supply chain ou des mesures de restriction de la mobilité qui aboutiraient à une chute importante des marchés pneumatiques.

[2] Cf présentation des résultats annuels 2021 disponible sur www.michelin.com

Recevez nos informations par email