Michelin annonce des ventes nettes de 15 246 millions d’euros, 
en hausse de 17,3 % par rapport aux neuf premiers mois de 2010

 

  • Volumes de ventes en hausse de 9,3 %.
  • Marchés en croissance, malgré une moindre dynamique sur le troisième trimestre.
  • Bonne performance de la marque MICHELIN.
  • Politique de prix dont l’effet positif de 10,0 % à fin septembre permettra de compenser comme annoncé l’effet annuel du renchérissement des matières premières.

 

 

Perspectives pour 2011

En ligne avec les évolutions de l’environnement macroéconomique, les marchés du pneu, notamment au Poids lourd, ont marqué durant l’été une inflexion confirmant l’optimisme mesuré affiché fin juillet par Michelin.

Au 4ème trimestre, la croissance du segment Tourisme camionnette Remplacement dépendra en Europe des ventes de pneus hiver aux clients finaux. Le marché Poids lourd devrait rester incertain, notamment en Europe, tandis que les marchés de Spécialités resteront fortement porteurs.

Dans ce contexte, le Groupe confirme que l’augmentation de ses volumes de ventes annuels devrait tendre vers 8 %.

Michelin poursuit le pilotage efficace de ses opérations. Il confirme un cash flow libre temporairement négatif en 2011, du fait de l’effet matières premières sur le besoin en fond de roulement, et vise à fin décembre 2011 un résultat opérationnel en augmentation sensible par rapport à 2010.

Recevez nos informations par email