Au 1er trimestre 2015, Michelin affiche des ventes nettes de 5 milliards d’€,
avec des volumes en hausse de 1,5 %, supérieure à l’évolution des marchés

 

Dans des marchés en retrait, volumes en hausse de 1,5%, sur des bases de comparaison élevées :
Croissance des activités Tourisme camionnette supérieure à celle des marchés,
Volumes des activités Poids lourd et Spécialités en ligne avec les marchés.

 

Prix-mix en retrait dans un contexte de cours de matières premières toujours en baisse, reflétant :
L’impact mécanique des clauses d’indexation sur les cours de matières premières,
L’effet induit par les ajustements de prix mis en œuvre au cours de l’année 2014 et ceux décidés en début d’année 2015.

 

Guidance 2015 confirmée et précisée

 

Avec un impact favorable des matières premières estimé désormais à environ 600 millions d’€ sur l’année, le Groupe a pour objectif un effet Prix-Mix/Matières Premières net positif sur l’année, le 2ème semestre compensant l’effet négatif du 1er semestre,
L’effet favorable des parités sur le résultat opérationnel est estimé à ce jour  au-delà de 350 millions d’€ pour 2015,

 

Michelin maintient ses objectifs d’une croissance des volumes en ligne avec l’évolution mondiale des marchés sur lesquels le Groupe opère, d’un résultat opérationnel avant éléments non récurrents en croissance au-delà de l’effet de change, d’une rentabilité des capitaux employés supérieure à 11 % et de génération d’un cash flow libre structurel d’environ 700 millions d’€, en parallèle du programme d’investissements d’environ 1,8 milliards d’€.

 

Utilisation du Cash

 

Michelin poursuivra des investissements créateurs de valeur : activités Tourisme camionnette en croissance, innovation, services aux flottes Poids lourd et Digital, matières premières et produits semi-finis, service aux clients,

 

Le Groupe a décidé le lancement d’un programme de rachat d’actions de 750 millions d’€ échelonné sur 18 à 24 mois

Recevez nos informations par email