9 mois 2016 :

 

Ventes nettes de 15,5 milliards d’euros, 
soutenues par une croissance des volumes supérieure aux marchés et une politique de prix valorisant l’innovation produit 
Guidance 2016 confirmée

Volume à fin septembre en hausse de 1,4 %, supérieure aux marchés :

  • Stabilisation ou léger recul au troisième trimestre de la demande Tourisme camionnette et Poids lourd dans les marchés matures,
  • Demande contrastée sur les nouveaux marchés, avec une demande chinoise soutenue en Tourisme camionnette et un recul prononcé en Amérique du Sud,
  • Marchés de spécialités marqués par le ralentissement du segment Agricole, le recul de la demande en Génie civil première monte et la poursuite du déstockage des compagnies minières.

 

Effet prix-mix de - 1,7 %, en amélioration grâce à :
Une politique de prix valorisant le leadership technologique du Groupe,
Le succès de ses nouvelles offres au service du client,
En particulier, des volumes en hausse de 11 % sur le segment Premium 17 pouces et plus.

 

Guidance 2016 confirmée

 

Sur la fin de l’année, les marchés devraient rester contrastés, en ligne avec les tendances observées à fin septembre. Dans cet environnement de marchés, compte tenu de la poursuite de sa stratégie de prix et d’un effet matières premières estimé à + 550 millions d’euros, le Groupe devrait dégager un effet net prix-mix/ matières premières positif sur l’année, supérieur à 150 millions d’euros.

 

Pour l’ensemble de l’année 2016, Michelin confirme ses objectifs d’une croissance des volumes supérieure à l’évolution mondiale des marchés, d’un résultat opérationnel sur activités courantes en croissance hors effet de change et de génération d’un cash flow libre structurel supérieur à 800 millions d’euros.

Recevez nos informations par email