La mobilité au sens large

C’est ce qu’ils vont rapidement faire vivre aux clients de Michelin. De leur intuition naît d’abord le guide MICHELIN en 1900, destiné à aider les premiers automobilistes et transporteurs routiers en leur indiquant où dormir, où manger, où trouver de l’essence… et où trouver des pneus MICHELIN.

 

Les années passent, les services à la mobilité s’étendent. 1908 : le bureau des itinéraires voit le jour à Paris (l’ancêtre du site Internet ViaMichelin) ; 1910, les premières cartes routières au 200 000ème (Clermont-Ferrand et sa région, la Côte d’Azur et Paris) ; 1912, la numérotation des routes ; 1926, le 1er guide touristique (Bretagne)...

 

C’est cet héritage, d’une mobilité au sens large, cette assurance de vivre des trajets agrémentés de découvertes gastronomiques ou patrimoniales que près de 120 ans après, nous continuons à faire vivre aujourd’hui à nos clients. A l’aide de nos différentes cartes routières, nos guides ou services en ligne, applis gastronomiques ou touristiques, ...

 

Des services que nous proposons également aux automobilistes via leur système embarqué lorsque ceux-ci sont équipés. Ils peuvent alors bénéficier directement dans leur véhicule des données de trafic et d’informations touristiques ou gastronomiques signées MICHELIN.

 

Une offre de services que nous continuons d’étoffer, notamment en ligne, pour améliorer l’expérience de mobilité de nos clients.

Le Groupe multiplie ainsi les moyens pour détecter des idées nouvelles en interne comme en externe, explorer de nouveaux services autour de la mobilité connectée en Europe, aux États-Unis, en Chine ou en Afrique.

 

C’est ainsi que Michelin a repéré et accompagné dans le cadre de notre programme d’incubation de projets :

  • Le site Revisersavoiture.com qui met en relation automobilistes et réseaux d’entretien
  • L’appli et le service en ligne chinois eDaiBo.com un service de voiturier et d’entretien disponible dans les principaux aéroports du pays
  • Quant à l’application mobile WOOM, elle réinvente le bouche-à-oreille en proposant à ses utilisateurs des expériences de loisirs à proximité, suggérées par sa communauté.

 

 

C’est dans cette logique également qu’en 2017, nous sommes entrés au capital du Robert Parker Wine Advocate, leader mondial de la dégustation et de la notation des vins, et du guide Fooding qui déniche, depuis bientôt 20 ans, nouveaux spots gastronomiques et bars branchés.

 

L’alliance de ces acteurs de référence avec le guide MICHELIN permet d’étoffer l’offre de chacun et de faire bénéficier l’ensemble de leurs clients d’offres et de services encore plus riches, plus diversifiées et plus performantes où qu’ils se trouvent à travers le monde.

 

C’est également tout le sens de l’acquisition de BookaTable au Royaume-Uni et de Restaurantes.com en Espagne qui permettent de trouver et réserver les meilleures tables, et du développement des solutions ViaMichelin.

Recevez nos informations par email