Retour

WRC 2017 - Pologne - Les pneus MICHELIN LTX Force S5 maîtres des pistes au Rallye de Pologne

La météo n’a pas épargné l’édition 2017 du Rallye de Pologne. Des pluies diluviennes se sont abattues sur la région de Mikolajki avant le rallye, mais aussi au moment de la cérémonie de départ, le jeudi, laquelle a dû être annulée. Par ailleurs la première journée de course, le vendredi, a également été largement arrosée, ce qui n’a pas été sans rendre les choses encore plus compliquées pour les pilotes, qui ont dû à nouveau évoluer dans la boue le dimanche matin pour la dernière étape.

MICHELIN - WRC - Poland - 2017

Avec des spéciales très étroites mais aussi très rapides - la vitesse moyenne de 125 km/h a souvent été approchée malgré les conditions glissantes - la 8ème manche du championnat du monde est aussi celle où la barre des 200 km est fréquemment atteinte. Seul le Rallye de Finlande, qui se déroulera fin juillet, présente des vitesses similaires.

Cette année, le parcours du Rallye de Pologne était composé de 23 spéciales pour une longueur totale chronométrée de 338,34 km. Avec les liaisons, les concurrents ont parcouru un total 1 422,63 km dans la belle région de Mazurie.
Pour évoluer sur les pistes les plus douces du championnat avec leur sable compacté en surface, mais aussi les ornières et la boue qui se sont invitées au coeur du rallye, les concurrents ont pu compter sur les pneus MICHELIN LTX Force S5 et leur nouvelle gomme tendre. Ils représentaient en Pologne le choix numéro 1, et les concurrents ne s’y sont pas trompés. Les pneus MICHELIN LTX Force S5, grâce à leur polyvalence élargie, ont été exclusivement utilisés par les partenaires de Michelin au rallye de Pologne. En catégorie WRC2 le même schéma s’est reproduit, mais cette vois avec les pneus MICHELIN Latitude Cross S80 (gomme tendre), lesquels faisaient également office de premier choix.

« Tout d’abord, je tiens à féliciter non seulement Thierry Neuville pour sa victoire, mais aussi Ott Tanak, qui est sorti de la route dans la dernière boucle mais qui nous a offert un grand spectacle et une belle bagarre pendant plus de 20 spéciales. Notre nouveau pneu soft, le MICHELIN LTX Force S5, a encore une fois démontré sa supériorité », indique Jacques Morelli, le manager de Michelin en WRC. « Nous l’avons lancé au Rallye du Mexique, en mars dernier, où il a tout de suite excellé malgré la chaleur. Puis il a également été très compétitif en Argentine et au Portugal avant de démontrer une nouvelle fois ses capacités sur le sol sablonneux et détrempé que nous avons rencontré ici en Pologne, alors que la température a été inférieure à 20°C en journée. La fenêtre d’utilisation de ce pneu est tellement large que nos partenaires le choisissent aujourd’hui très souvent, du plus en plus au détriment du pneu Michelin LTX Force H4, à gomme dure, qui a quant à lui été développé pour répondre aux exigences du Rallye de Sardaigne, qui est le plus dur du championnat pour les pneus. Incontestablement, du côté des pneumatiques le MICHELIN LTX Force S5 est le maillon fort de la saison 2017 du Championnat du Monde des Rallyes FIA-WRC. »

Le Rallye de Pologne a été remporté par l’équipage Thierry Neuville/ Nicolas Gilsoul, sur Hyundai i20 WRC, devant leurs coéquipiers Hayden Paddon/Sebastian Marschall, également sur i20 WRC, et la Ford Fiesta WRC du team M-Sport de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia. Ces trois voitures sont équipées de pneus Michelin.

En WRC2, Michelin réalise le doublé grâce à la performance de Ole Christian Veiby et Stig Rune Skjaermoen, suivis de Pontus Tidemand et Jonas Andersson. Les deux équipages sont engagés à bord de Skoda Fabia R5.


Retour