Retour

WRC 2017 - Les pneus MICHELIN LTX Force H4 et S5 démontrent leur robustesse sur les pistes du rallye d’Argentine

C’est un rallye d’Argentine très animé et inhabituel qui vient de se dérouler dans les environs de Villa Carlos Paz et de Cordoba, à environ 700 km au nord-ouest de Buenos Aires. Alors que les pilotes profitaient pour la première fois de l’entière puissance de leurs nouvelles voitures sur la terre, ils devaient faire face aux nombreux pièges dessinés par les pluies tombées en abondance en début de semaine.

cp_wrc-argentine-2017_1040x400

 

Après la neige du Monte-Carlo, la glace de la Suède, les pistes des hauteurs mexicaines et l’asphalte du Tour de Corse, les concurrents du Championnat du Monde des Rallyes FIA-WRC ont cette fois croisé le fer sur des pistes sablonneuses à fond dur, à l’occasion de l’un des rallyes considérés comme les plus cassants de la saison.

Avec des températures fraîches le matin et très douces en journée – jusqu’à 26°C observés –  l’emploi de gommes tendres se justifiait aussi par la nature particulière du sol, relativement meuble en surface et laissant apparaitre une terre très dure une fois la couche de sable balayée par les premiers passages. Il s’agissait alors d’une mission toute indiquée pour le nouveau pneu MICHELIN LTX Force S5 (gomme tendre) qui a fait son apparition le mois dernier au rallye du Mexique, et dont la composition de la bande de roulement a été modifiée afin de répondre au niveau de puissance et à l’efficacité majorés des voitures engagées. 


Retour