Retour

FAE 2016/2017 - Montréal - Les pneus MICHELIN Pilot Sport EV2 champions à Montréal

Lucas Di Grassi (Abt Schaeffler Audi Sport) est le Champion des Pilotes, Renault e.dams remporte le titre des Equipes

Pour la première fois la ville de Montréal accueillait la Formula E pour deux ePrix qui venaient clôturer la saison. La foule était au rendez-vous pour assister au ballet des monoplaces électriques dans l’un des quartiers animés de l’arrondissement de Ville-Marie, tout près de la tour de Radio-Canada, autour de laquelle les voitures ont tourné pendant tout le week-end.

MICHELIN - Formula E - Montreal - 2017

Le circuit, long de 2,75 km pour 14 virages constituait une sorte de grand rectangle et présentait quelques particularités qui ont plu aux pilotes, qu’ils ont majoritairement qualifié de « l’un des plus beaux circuits de la saison ».

Les deux ePrix, déterminants pour l’attribution des titres des Pilotes et Equipes, ont par ailleurs adopté des longueurs différentes - 35 tours le samedi et 37 tours le dimanche - afin de pousser les pilotes à choisir des stratégies différentes au cours des deux journées.

Pour les pneumatiques, les concurrents ont pu disposer tout le week-end des pneus MICHELIN Pilot Sport EV2, lancés au début de la saison 3 et qui ont pallié toutes les situations de course de la saison. Leur polyvalence exceptionnelle a permis aux pilotes de faire la course aux quatre coins du monde dans des configurations de circuit et de météo différentes, sans jamais se poser de questions sur la performance ou la longévité de leurs pneus.

« Tout d’abord, je tiens à féliciter chaleureusement Lucas Di Grassi, ainsi que l’équipe Abt Schaeffler Audi Sport, pour leur victoire au Championnat des Pilotes », déclare Pascal Couasnon, directeur de Michelin Motorsport. « J’adresse également mes félicitations à Renault e.dams pour la conquête de son troisième titre Equipe consécutif. Après la récente annonce de l’arrivée de Mercedes et de Porsche, la Formula E est le Championnat de la FIA qui comptera bientôt dans ses rangs le plus de constructeurs. Nous travaillerons à leurs côtés sur les circuits partout dans le monde, pour développer aussi les pneus destinés à leurs voitures de série. C’est bien l’esprit de la compétition pour Michelin : partenaire sur la piste, comme sur la route. Enfin, je dresse un bilan positif de notre participation à la Formula E, au coeur d’un championnat qui a du sens et dont la notoriété ne cesse de croître. »

« Une fois de plus, les pneus MICHELIN Pilot Sport EV2 ont parfaitement répondu aux spécificités de la Formula E », indique Serge Grisin, le manager de Michelin en FIA Formula E. « Avec une forte chaleur au sol et un grip de faible niveau au début du week-end, notamment lié à la présence de beaucoup de poussière sur la piste, nous avons tout de même réussi à apporter performance, mise en température rapide et sécurité aux pilotes, qui ont pour leur part du faire face à une piste vallonnée et bosselée. »

Les deux ePrix de Montréal ont été remportés par Lucas Di Grassi, le samedi, et par Jean-Eric Vergne (TECHEETAH), le dimanche. Le Français s’était déjà classé deuxième lors de la première course, devant son coéquipier Stéphane Sarrazin. Le podium du dimanche a été complété par Felix Rosenqvist (Mahindra Racing), tandis que la troisième place revient à Jose-Maria Lopez (DS Virgin Racing).

La quatrième saison du Championnat FIA de Formula E démarrera fin 2017 à Hong-Kong, où deux courses auront lieu durant le weekend des 2 et 3 décembre.


Retour