Retour

Tests Michelin : l’innovation à l’épreuve du réel

Plus de sécurité, plus de longévité, plus de confort, plus de plaisir, une meilleure efficacité énergétique…Quand nous créons un nouveau pneu chez Michelin, nous voulons qu’il possède des qualités supérieures à ses prédécesseurs. Il doit bien sûr aussi répondre aux attentes des constructeurs comme des utilisateurs et être sans faiblesse, quelles que soient les conditions, même les plus extrêmes. Pour y parvenir, nous avons développé à travers le temps une véritable « culture du test », atout maître de notre puissance d’innovation.

puissance-de-teste_1040x400

 

Nos pneus doivent offrir leur meilleur niveau de performance et de sécurité à des millions de personnes dans le monde, chaque jour. C’est uniquement en les testant au-delà de leurs limites que nous pouvons donner cette garantie.

Grant Ferguson, Directeur des tests pneus et matériaux Monde.

Chaque année, nous pratiquons des millions de tests, de mesures, tant sur les matériaux qui composent le pneu que sur le produit fini. Ces tests ont lieu tout au long de la conception des pneus et sont regroupés en quatre grandes familles :

  • Tests en laboratoires
  • Tests sur machines
  • Tests sur véhicules
  • Tests en clientèle

Les tests en laboratoires

Un pneu est composé de plus de 200 matériaux qui détermineront ses qualités et ses spécificités. Garantir la qualité d’un pneu implique donc de garantir la qualité de chacun des matériaux qui le composent.

Dans nos laboratoires, grâce à l’expertise de nos équipes, nous pouvons aller au cœur de la matière, jusqu’à l’échelle nanométrique avec des microscopes surpuissants, et découvrir les propriétés qui viennent nourrir l’innovation. Des prélèvements, des déformations, des allongements … sont des exemples de tests auxquels sont soumis les matériaux. Nous souhaitons nous assurer  que chaque élément du futur pneu sera un maillon fort.

 

1,5 millions de tests effectués chaque année sur les matériaux et les semi-finis.

Les tests sur machines 

Quand un nouveau modèle de pneu sort du moule, il faut s’assurer qu’il correspond exactement aux attentes de l’ingénieur qui l’a conçu. Aussi le mesure-t-on sous toutes les coutures, par une série de tests dits « statiques ».

teste-machine_1040x400

Il est alors temps de vérifier ses qualités dans des conditions réelles. Mais pour aller au bout des choses, il faudrait pouvoir faire des tests qui sont impossibles dans la réalité, comme de rouler des milliers de kilomètres sans s’arrêter, aller à des vitesses hors normes. Ces tâches, irréalisables en pratique, sont réalisées sur machine. Grâce aux tests dynamiques, nous pouvons connaître la dérive du pneu, son endurance, son échauffement dans des conditions sévères  (plus de 500 km/h), sur routes sèches ou sous la pluie…

Ce qui fait la spécificité de nos tests, ce sont les moyens déployés. Qu’il s’agisse d’équiper nos laboratoires avec du matériel de pointe, de développer de nouvelles machines de tests ou de disposer de pistes d’essais proposant toutes les conditions de route imaginables, nous réalisons les investissements nécessaires pour que nos tests soient les plus efficaces.

Grant Ferguson, Directeur des tests pneus et matériaux Monde

 

Les tests sur pistes

Nos pneus doivent bien entendu affronter l’épreuve ultime de la route avant d’équiper les véhicules de nos clients. A ce stade, nos pilotes d’essais sont chargés de les pousser dans leurs retranchements et de leur faire subir ce que – espérons-le ! – jamais ils n’auront à subir dans la vraie vie. Grâce à nos divers centres d’essais, du bitume brulant d’Almeria en Espagne aux glaces d’Ivalo en Finlande, nos pilotes testent les nouveaux pneus par tous les temps, sur tous les terrains.

carte-pistes-centres-test_1024x582

 

Ces essais permettent des mesures objectives : quelle performance par rapport à un pneu existant ? Quelle consommation ? Quelle distance de freinage ? Quelle tenue de route ? Mais les impressions subjectives des pilotes sont tout aussi importantes dans le « réglage » d’un pneu. Le sentiment de confiance qu’il apporte, sa précision dans la conduite, ses crissements (ou leur absence), contribuent tout autant à valider ses qualités objectives qu’un chronomètre.
 

40 000 tests sur pistes chaque année

 

Les tests en clientèle 

Nos pneus ne sont pas destinés à être des prouesses de laboratoire à modèle unique, utilisés par des machines ou par des pilotes hyper spécialisés. Ils sont faits pour faciliter et améliorer vos déplacements quotidiens. 

Nous sommes capables d’imaginer et de réaliser tous les pneus possibles. Mais il faut avant tout qu’ils répondent aux besoins des conducteurs. Nos essais en clientèle permettent de se confronter au quotidien des utilisateurs. En recueillant des données sur les usages, sur le comportement du pneu dans la durée (usure, ...), nous sommes certains de proposer un pneu adapté aux attentes.

Grant Ferguson, Directeur des tests pneus et matériaux Monde

Nous accordons donc une grande importance aux tests en clientèle, qui confrontent nos pneus, non pas à l’exceptionnel, mais à l’habituel. Ils permettent d’observer la vie du pneu dans la durée et de capter des données sur leur usage, l’usure…

Ainsi dans de nombreux pays, nos pneus parcourent près de 500 millions de km pour définitivement valider leur adéquation aux besoins de tous ceux qui les utilisent.

 

75000 essais effectués en clientèle chaque année

Les microscopes de Ladoux

+

Chiffres clés

+

Présentation du site d'Alméria

Présentation du site d'Alméria

+

La Légende du Mille Pattes

+