Retour

Première sortie, première victoire pour le pneu MICHELIN Pilot Sport H4/S4

Le Finlandais Jari-Matti Latvala, au volant d’une Volkswagen chaussée des nouveaux pneus MICHELIN Pilot Sport H4/S4, a remporté le week-end du 4-5 octobre le Rallye de France en WRC. Ces pneus remplacent les MICHELIN Pilot Sport H2/S2 sur les voitures de tous les partenaires de Michelin et changent sous tous les aspects, techniques comme physiques. 

 

CP WRC France 2014

Un nouveau pneu « asphalte »

Jacques Morelli, responsable du FIA WRC pour Michelin, explique pourquoi le manufacturier français a introduit ces nouveaux pneus en Alsace : « Depuis 2011, le règlement du FIA WRC impose l’utilisation d’un seul type de pneu indépendamment des conditions météorologiques. Il autorise cependant deux versions, dure (H pour hard) et tendre (S pour soft), qui ne peuvent se différencier que par le mélange de gommes utilisé dans la construction de la bande de roulement. Michelin a donc développé un nouveau pneu « asphalte » pour obtenir un maximum de sécurité sur sol mouillé, même en cas d’hauteur d’eau assez importante ».

 

Faire progresser de concert toutes les performances du pneu

« Pour obtenir ce résultat, nous avons d’abord fait évoluer la sculpture, qui est aujourd’hui plus entaillée, puisqu’elle s’approche de celle du pneu MICHELIN Pilot Sport Cup 2, pour les voitures super sportives. En même temps que l’on a changé la sculpture, nous avons conçu une nouvelle structure et utilisé de nouveaux matériaux. En effet, il est impossible d’agir sur un seul élément du pneu à la fois, sans prendre en compte les autres. Cela risquerait de nous faire obtenir un gain sur un seul paramètre, en pénalisant d’autres qualités. Grâce à la philosophie de développement MICHELIN Total Performance, suivie par ses équipes de développement, Michelin parvient à faire progresser de concert toutes les performances du pneu, comme c’est le cas pour les nouveaux pneus MICHELIN Pilot Sport H4/S4. »

+

+