Retour

Mobilité durable, performances durables elles aussi

Une mobilité véritablement durable, bénéfique pour tous et pour la planète, implique d’abord un usage raisonné des matières premières. Surtout si elles sont d’origine fossile !

actu_perf-2016_1040x400

 

Certains manufacturiers militent actuellement pour une évolution des normes qui obligerait les automobilistes à renouveler leurs pneumatiques avant qu’ils n’aient atteint la limite légale d’usure. L’argument étant que, à partir d’un certain seuil, la performance des pneus diminuerait en termes de sécurité.

C’est un paradoxe, car une telle mesure entraînerait un énorme gaspillage de ressources naturelles. Mais, concernant la sécurité, on ne peut pas soupçonner Michelin de négliger cet aspect. Il s’agit d’une problématique intéressante, car elle révèle ce qui nous distingue de nos concurrents.

La bonne réponse – la seule réponse responsable – c’est que les performances d’un pneu doivent rester constantes jusqu’à la fin de sa vie. C’est pourquoi notre Recherche concentre ses efforts pour concevoir des pneus où chaque gramme de matière contribue le plus longtemps possible à remplir sa fonction. Nous voulons des produits plus légers, plus robustes et qui durent plus longtemps.

Tout plaide en faveur de cette approche : non seulement pour économiser des matières premières, mais également parce que l’efficacité énergétique du pneu s’améliore à mesure qu’il s’use (+20% en fin de vie). Par conséquent, plus un pneu roulera longtemps, plus son impact environnemental sera faible, rapporté au kilomètre !

Nous sommes capables, nos chercheurs sont capables, nos ingénieurs, nos développeurs sont capables de mettre sur le marché de tels pneus, qui sont fiables jusqu’à la limite du témoin d’usure. Il est possible que ce ne soit pas le cas de toutes les marques. Mais c’est au client de faire son choix !
 

Plus d'information sur l'état de la sculpture d'un pneu.