Retour

La juste pression avec le Bib Gonfleur !

Certains pourraient imaginer aujourd’hui que ce n’est qu’un produit dérivé mais quand Michelin imagine son « gonfleur » il s’agit de rendre service aux automobilistes et aux garagistes. Retour sur la saga du « Bib gonfleur ».

Performance et esprit pratique

La performance d’un pneumatique repose sur ses qualités techniques, mais aussi sur sa bonne pression d’air. Au début du 20ème siècle, les garages sont peu équipés pour contrôler la pression des pneus. Dès 1906, Michelin sort son premier gonfleur : un petit appareil léger et simple d'utilisation. Seuls deux tubes de cuivre suffisent pour le brancher au moteur du véhicule. Grâce à lui, le conducteur peut contrôler seul la pression de ses pneus. Parallèlement, la Manufacture propose aussi un contrôleur de pression. Quelques années plus tard, Michelin imagine un gonfleur électrique : cet appareil fonctionnel et pratique devient alors un véritable objet publicitaire.

 

Symbole de l’engagement de Michelin pour la sécurité

Avec l’avènement des autoroutes, Michelin continue d’innover en créant les stations de gonflage en libre-service, dont certaines prennent la forme de Bibendum. Depuis le début des années 2000, une nouvelle génération de « Bib gonfleur » est apparue pour permettre à tous les usagers de la route de contrôler facilement la pression de leurs pneus.