Retour

FIA WEC : plongez au cœur d’un championnat de légende avec Michelin

L’édition 2015 du Championnat du monde d’Endurance a commencé en avril avec les 6 Heures de Silverstone. Retour sur un championnat où les pilotes doivent pouvoir compter sur leurs pneus et plus encore.

Le Championnat du monde d’Endurance : un championnat novateur en matière d’innovation et de technologie pour les constructeurs…

Lorsque le Championnat du monde d’Endurance FIA WEC débute en mars 2012, il marque d’une pierre blanche l’aube d’une nouvelle ère de l’endurance.
Trois saisons plus tard, les plus grands constructeurs automobiles tels qu’Aston Martin, Audi, Corvette, Ferrari, Nissan, Porsche et Toyota y participent.

En 2015, ces constructeurs seront représentés par les 35 voitures engagées dans la quête du titre mondial lors de courses disputées devant des spectateurs toujours plus nombreux.

…comme pour Michelin et ses pneus

La création du Championnat marque aussi un changement dans le développement des pneus d’endurance MICHELIN. Jusqu’alors, ce développement était en grande partie dicté par les 24 Heures du Mans où la longévité et la constance des pneus MICHELIN permettaient à ses partenaires d’enchaîner les relais sans perte de performances et en toute sécurité. Les changements de pneus ainsi économisés étaient autant de secondes gagnées dans les stands. Désormais, le développement des pneus d’Endurance devait s’effectuer à la fois pour les 24 Heures du Mans et le World Endurance Championship (WEC). Plus question d’avoir deux gammes distinctes. Les ingénieurs et développeurs de Michelin Compétition et du Centre de technologie Michelin avaient pour objectif de proposer une gamme de pneus polyvalents et performants sur tous les types de circuit et de formats de course du championnat.

Le FIA WEC ou comment les performances et innovations Michelin se transposent de la piste à la route

Piloter une voiture de course implique d’être très en confiance. Sur une course d’endurance, qu’elle dure 8 ou 24 heures, les pilotes doivent pouvoir compter sur des pneus suffisamment polyvalents pour affronter des conditions météorologiques et des températures extrêmement variables.

Les pneus utilisés doivent donc posséder une plage de fonctionnement assez large ainsi qu’une résistance à l’usure pouvant couvrir un ou plusieurs relais.

Un défi que Michelin relève de manière exemplaire grâce au déploiement de nouvelles technologies innovantes et de pointe qui font leurs preuves en compétition avant d’être appliquées aux pneus de série pour tous les automobilistes.

L’édition 2015 : Michelin relève les défis des épreuves à travers sa stratégie MICHELIN Total Performance

En Endurance, les pneus MICHELIN sont élaborés selon la stratégie de développement MICHELIN Total Performance, c’est-à-dire pour atteindre un niveau d’équilibre des performances très élevé :

  • une meilleure longévité,
  • une meilleure adhérence,
  • une meilleure constance
  • et une plus grande sécurité.

Ce haut niveau de performances des pneus doit se retrouver lors des 8 épreuves du Championnat du monde d’Endurance 2015 qui se déroulent sur 4 continents et sont diverses :

  • par leur durée, de 6 heures à 24 heures,
  • par la longueur du circuit, de 4,5 à 13,6 km,
  • par leur configuration,
  • par les revêtements qui entraînent une usure des pneus de faible à moyenne,
  • par la météo : de pluvieuse en Grande-Bretagne ou en Belgique à sèche à Bahreïn,
  • par les températures : de froide en Grande-Bretagne à très chaudes à Austin ou au Bahreïn…

Pour suivre toute l’actualité en live du Championnat du monde d’Endurance 2015

http://fr.lemanslive.com/

Les partenariats de Michelin en Championnat du monde d’Endurance

Zoom sur

+

Les 8 épreuves du Championnat du monde d’Endurance 2015

Save the date

+

Michelin aux 24 Heures du Mans : un palmarès sans rival

Le saviez-vous ?

+