Retour

Pas de développement durable sans une politique d’achats durables

Le développement d’une mobilité durable est la raison d’être de Michelin. Notre objectif est de réduire l’empreinte environnementale de nos activités industrielles de 50% d’ici 2020, et les émissions de CO2 liées à l’usage de nos pneus de 10%, tout en réduisant notre consommation de matières premières. Mais ces efforts seraient vains s’ils n’étaient partagés, aussi, par nos fournisseurs et leurs propres sous-traitants, tout au long d’une chaîne vertueuse de production propre. C’est pourquoi nous avons mis en place depuis plusieurs années une politique d’achats durables.

actu_achat-durable_1040x400

La Responsabilité Sociétale et Environnementale (R.S.E) du Groupe Michelin est engagée dans la relation avec nos fournisseurs et nos sous-traitants. Leader dans ce domaine, notamment sur le caoutchouc naturel, nous impulsons une veritable dynamique pour la prise en compte de pratiques responsables : c’est notre rôle d’éduquer et de faire progresser nos fournisseurs dans cette voie.

Luc Minguet, Directeur Général des Achats Groupe Michelin

Des attentes précises

Nos relations avec nos fournisseurs sont encadrées par la charte Performance et Responsabilité, qui traite de nombreuses questions allant de l’exigence de qualité au souci de transparence, en passant par le respect des personnes et de l’environnement.  

Dans ce domaine notamment, nos critères sont très stricts. Nous attendons de nos fournisseurs qu’ils respectent, non seulement les normes environnementales de leur propre pays, mais également celles des pays où nous commercialisons nos produits. Lorsque ces normes sont moins contraignantes que les standards Michelin, ce sont ces derniers qui s’appliquent.

Nous leur demandons également de mettre en place un véritable système de management environnemental, permettant de mesurer les effets de leur activité. Nous les incitons aussi à développer des produits à faible impact environnemental, ce qui passe par la limitation des gaz à effet de serre et la réduction des déchets et des emballages. Nous voulons qu’ils développent leur activité avec le souci de protéger l’environnement.

Le travail accompli avec la filière hévéicole, dont nous sommes le premier client au niveau mondial, est un excellent exemple de nos pratiques en la matière.
 

actu_achat-durable_1040x400

 

Des contrôles réguliers

Nous privilégions les relations de long terme avec nos fournisseurs, basées sur la confiance réciproque. Cela n’exclut pas les contrôles! Les nouveaux fournisseurs sont passés au crible avant d’être confirmés, tandis que la performance environnementale de nos partenaires historiques est constamment évaluée. L’objectif est d’identifier les axes de progrès avec eux et d’envisager ensemble des solutions. Nous les encourageons également à obtenir les certifications ISO 9001, ISO 14001 et TS 16949. Ces deux dernières sont d’ailleurs un prérequis pour nos fournisseurs de matières premières.

Concrètement, depuis 2012, 563 fournisseurs ont pu produire une évaluation RSE, dont 154 nouveaux en 2016. L’ambition initiale en 2012 était que 70% de nos fournisseurs-clés atteignent le niveau des standards Michelin. Elle est dépassée, puisque, 74% d’entre eux satisfaisaient à nos critères en 2016. Ceux qui demeurent en deçà poursuivent leurs efforts. En 2017, 300 nouveaux contrôles sont programmés. 

Trophées Décision Achats 2017

Michelin reçoit le Trophée en Or de la catégorie Responsabilité Sociétale des Entreprises

actu_achat-durable_logo-trophee

A l’occasion de la cérémonie des Trophées de Décision Achats qui a réuni plus de 400 acteurs de l'écosystème des achats à Paris le 23 février, Michelin a été reconnu pour l’ensemble des initiatives RSE/PRM lancées au cours des dernières années. Cette distinction vient récompenser notre engagement dans les achats responsables et saluer la mobilisation de nos équipes achats monde.
 

actu_achat-durable_trophee-michelin