Retour

COP21 - Interview P. Oliva - "5 game changers pour relever les défis de la mobilité actuelle"

Directeur des Relations Extérieures dans les domaines de la mobilité durable et de la transition énergétique du groupe Michelin, Superviseur de Michelin Challenge Bibendum

COP21 - Interview P. Oliva

Pouvez-vous nous rappeler ce que Michelin Challenge Bibendum ? Quel écho avec COP21 ?

Michelin Challenge Bibendum réunit depuis 1998 l’ensemble des acteurs qui concentrent leurs efforts pour créer la mobilité durable de demain. Il s’inscrit dans une démarche continue visant à consolider les progrès engagés depuis 1998 en faveur d’une mobilité durable, propre et moderne. Le transport est un domaine qui doit absolument se transformer et évoluer vers une efficacité et un mix énergétique, permettant de réduire notablement les émissions de CO2, ambition centrale de COP21. Le lien avec le processus COP est encore plus fort aujourd’hui, puisque l’ONU a souhaité traiter le transport comme un sujet à part entière lors de COP21. Et nous sommes ravis de pouvoir organiser, en collaboration avec SLoCaT, le « Transport Focus de COP21». Cet événement réunira le 3 décembre prochain au Bourget des experts  du domaine du transport et du changement climatique pour discuter de la contribution du transport durable à faible émission de carbone sur l’atténuation du changement climatique. Nous poursuivrons le 6 par toute une journée de réflexions complémentaires.

Votre message pendant le dernier Michelin Challenge Bibendum a été « Soyez audacieux et innovants ». Comment les employés sont mobilisés ?

La mobilisation des employés se fait sur les grandes ambitions du Groupe pour 2020. L’une des ambitions du Groupe est d’être leader dans la performance de ses produits avec notamment pour objectif d’éviter l’émission de 8 millions de tonnes de CO2, grâce à nos progrès techniques. Cette ambition, comme les autres, est au cœur de la vie de l’entreprise et relayée par toutes les équipes du Groupe afin que nous soyons tous mobilisés.

Une autre de nos ambitions est de favoriser globalement une mobilité durable, économe en énergie et en émissions. C’est la mission principale de Michelin Challenge Bibendum mais aussi une démarche qui s’inscrit, bien sûr, dans le cadre du Groupe. L’objectif est de marier la croissance du transport de fret et de la mobilité des personnes, avec la réduction efficace des émissions de CO2. Cela doit se refléter dans les activités quotidiennes de tous, même dans les plus petites activités.

Une mobilité urbaine plus sûre et plus propre reste parmi les enjeux de demain. Quelles actions menez-vous en faveur d’une mobilité plus durable ?

En 2014, lors de la 12ème édition du Michelin Challenge Bibendum à Chengdu, nous avons lancé le Livre Vert contenant des propositions clés pour une mobilité urbaine qui doit redevenir un plaisir. Le Livre Vert repose sur 5 grandes orientations que nous appelons les « game changers », essentielles pour relever les défis de la mobilité actuelle :

  • Se doter d’objectifs ambitieux de réduction des émissions de CO2, COP21 va aider,
  • Créer des zones urbaines à ultra-faibles émissions polluantes, favorisant ainsi les formes non-carbonées, voire non-motorisées de transport,
  • Réinventer des systèmes innovants de logistique sur le dernier kilomètre,
  • Développer des solutions de transport de personnes « porte à porte », grâce à des systèmes coordonnés,
  • Mobiliser l’investissement privé pour des infrastructures de transport durable.

Les propositions contenues dans ce Livre Vert sont une réponse adaptée aux défis présents et à la vision d’un avenir durable.