Une innovation ouverte sur l’extérieur

Michelin concentre plus de 350 domaines d’expertise au sein de son Centre de Technologie, et poursuit le développement des partenariats externes pour ouvrir de nouvelles perspectives d’innovation.

Michelin a fait le choix de l'open innovation

Enrichir son savoir-faire

En développant des collaborations durables avec des pôles universitaires et des sociétés innovantes, Michelin enrichit son savoir-faire, confronte ses points de vue avec d’autres experts, et accélère son processus de recherche et développement. L’Entreprise s’attache à présenter, le plus en amont possible, les projets aux clients et aux marchés pour identifier les meilleures options, faire preuve d’agilité et innover plus vite.

Partenariats avec les constructeurs automobiles

enrichir son savoir-faire

Equipant tous les véhicules roulants du marché et dans toutes les conditions, Michelin détient une expertise unique du pneu, des liaisons au sol et du fonctionnement du véhicule qu’il met au service des constructeurs.

En s’associant à leurs efforts d’innovation avec des équipes dédiées, Michelin développe des solutions pneumatiques qui répondent à leurs exigences, si spécifiques soient-elles. Plus les enjeux et les exigences techniques sont élevés, plus la relation de partenariat est durable. Les coopérations établies avec Airbus, Audi, Case New Holland, Caterpillar ou encore Porsche depuis plus de 50 ans en sont autant d’exemples.

MICHELIN Tall&Narrow, des pneus au dimensionnement nouveau  « étroit et haut »

Spécifiquement développés pour le Citroën C3 Hybrid Air et le Peugeot 208 HYbrid FE, ces pneus améliorent simultanément l’efficacité énergétique du véhicule, la résistance à l’aquaplaning et participe à l’amélioration du confort et à la réduction du bruit lié au roulage.

Des partenariats au service d’une économie circulaire

Michelin a signé trois partenariats afin de créer des filières d’élastomères biosourcés :

  • Il s’est associé à Amyris, spécialiste des carburants et produits chimiques issus de matières premières renouvelables, pour développer et commercialiser l’isoprène renouvelable « No Compromise ».
  • Le Groupe a aussi conclu un partenariat de recherche avec Axens et IFPEN pour produire du butadiène à partir de biomasse. Pour fournir l’alcool nécessaire à ce projet, il s’est associé à Terreos dans la transformation industrielle de matières premières agricoles.
  • Enfin le Groupe s’est aussi associé au CEA, à SDTech et Protéus afin de développer ensemble deux voies innovantes de valorisation de pneumatiques usagés

Chiffres clés

La diversité des partenariats de recherche

+

Zoom sur

FACTOLAB

Compréhension des usages

+

Le saviez-vous ?

Un record

Un record

+