Un outil industriel au service de la performance

Au plan mondial, les nouveaux marchés représentent 40 % des ventes en volume des pneus pour voitures, 70 % pour les poids lourds. Face à la concurrence, notamment asiatique, Michelin développe une stratégie industrielle pour profiter des perspectives offertes par ces marchés. 

Des investissements optimisés et pilotés grâce à Bib Ramp Up

La standardisation des conceptions, des équipements des usines et du cadencement des engagements réduit les délais de réalisation et les coûts d’investissement. Appliqué à tous les grands projets, Bib Ramp up resserre la coopération entre bureaux d’études, groupes méthodes, qualité et production tandis que Bib Qualif permet de s’assurer du respect des standards communs. La rentabilisation des capitaux investis débute ainsi plus rapidement et les équipes sont libérées plus vite pour conduire de nouveaux projets.

Fluidifier la production

Shenyang 2 sera la plus grande usine Michelin du monde. Son magasin de pièces de rechange, central et connecté aux trois activités du site, satisfait les besoins des équipes de production au plus vite et au meilleur coût. Douze personnes en pilotent la gestion dans un bâtiment de plus de 1 400 m². Un système à codes à barre garantit un inventaire rapide et fiable des pièces disponibles et la centralisation permet une distribution 24/24 h. Innovante et très efficace, cette organisation va être dupliquée dans d’autres sites du Groupe.

La polyvalence

Changer d’atelier, travailler sur un autre site quelques jours ou quelques mois, appliquer ses compétences et son savoir-faire à de nouveaux domaines d’activité : la polyvalence permet de mieux satisfaire la demande durant les pics d’activité et d’éviter le chômage partiel en période de baisse tout en développant l’employabilité des salariés : une approche enrichissante et gagnante pour tous.

Notre vision industrielle est d’avoir un outil productif bien réparti dans toutes les grandes zones géographiques et monétaires. Il est rare que les trois grandes zones économiques du monde soient en crise en même temps et la vraie protection contre les fluctuations des monnaies et l’euro fort, c’est d’avoir des usines en zone dollar et en zone Asie. 

Jean-Dominique Senard, Président de Michelin

Chiffres clés

Sites

Déplier le contenu supplémentaire

Zoom sur

Le défi de l’anticipation

Déplier le contenu supplémentaire