Une implication fondée sur le respect de l’éthique

Michelin s’engage à respecter les règles éthiques et à lutter contre la corruption, en multipliant l’information et la formation internes à tous les niveaux. Ces grands principes figurent dans le Code d’Éthique du Groupe.

Chacun est acteur de l’intégrité du Groupe

Le risque de manquement à l’éthique fait l’objet d’une attention particulière de la part du Groupe. Michelin veille à ce que l’ensemble de son personnel agisse continuellement en adéquation avec les valeurs d’intégrité et de respect des normes internes et externes à l’Entreprise qui constituent le fondement de sa culture depuis plus d’un siècle. Tout comportement qui contreviendrait à ces valeurs exposerait Michelin à un risque de manquement à l’éthique qui pourrait potentiellement mettre en péril l’intégrité du Groupe.

Une formation et des procédures d’alerte

Le Groupe a mis en place deux actions en parallèle :

  • 1. Des sessions d’information et de formation (sur site et/ou en ligne, selon les pays) transmettent aux employés les principes du Code d’Éthique.
  • 2. Des procédures d’alerte, permettent aux employés de signaler, de manière anonyme et protégée, d’éventuelles infractions au Code d’Éthique, ainsi que d’éventuels manquements à l’application de la Charte Performance et Responsabilité Michelin.

Par ailleurs, un Comite d’Ethique Groupe se réunit trois à quatre fois par an sous la responsabilité du Directeur des Zones Géographiques. Il intègre les Responsables des Directions Juridique, Finance, Personnel, Sûreté, Qualité, Audit et Maitrise des Risques. Des comités d’éthiques régionaux se réunissent aussi dans les zones géographiques.

S’engager fermement dans la prévention de la corruption

Un dispositif de lutte contre la corruption se fonde sur des actions de prévention, de formation, de contrôle et de sanction. Il est rigoureusement suivi par les Directions du Groupe.

Le saviez-vous ?

Une attention toute particulière portée aux achats

+