Pneus, Produits et Aide au Voyage

Europe Africa Asia North America South America Russia
88,83 €
-4,23 %
Action Michelin à 17:35 le 24/04/2014

Les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les candidats postulant chez Michelin sont réparties ci-dessous selon le métier concerné.

Commerce


Pouvez-vous me décrire une journée type pour un commercial Michelin ?

Il faut vendre les produits et services du Groupe selon les services d'activité. Assurer la responsabilité des comptes revendeurs et utilisateurs de son portefeuille clients. Mettre en œuvre la politique commerciale et connaître et analyser son secteur.

La journée type : la majorité du temps se déroule chez le client (70%) après un temps de préparation avant la visite. Rencontre du client et de son (ou ses) collaborateur(s) selon les lignes d'activité. Le client peut être un distributeur ou un utilisateur (flottes de transporteur..). On fait entre 4 à 6 clients dans la journée selon l'importance de la visite du client. Chaque semaine, du temps est consacré à des réunions d'équipes (10% du temps), avec le manager régional, et la partie administrative représente environ 20%.


Quelle est la répartition entre temps sur le terrain et temps au bureau ?

70% de terrain et 30% en bureau.


Quels sont vos principaux clients? Concessions, revendeurs, garages indépendants?

Nos clients peuvent être des revendeurs, concessionnaires automobiles, négociants spécialistes (type Euromaster), mais aussi des clients utilisateurs, flottes de transport, compagnies aériennes, génie civil (entreprises BTP), et exploitations agricoles.

Tous les centres autos, accessoiristes (auto comme moto) également.


Comme se découpe la force de vente? Par produit? Par secteur ou par type de clients?

Nous sommes organisés en lignes de produits : voitures, automobiles, camions, poids lourds, agriculture, deux roues, génie civil, cartes et guides, avions...

Le découpage se fait par lignes d'activité, puis par régions, puis par secteurs, puis par spécialités de clients.


Combien de temps faut-il travailler en tant que responsable des ventes pour évoluer vers les métiers du marketing ?

En fonction de votre profil et du poste au marketing, 2 ou 3 expériences commerciales (entre 3 et 6 ans de commerce opérationnel) sont souhaitées.


Michelin est la référence en matière de pneumatiques. Quelle est votre marge de manœuvre? Combien faites vous de marge sur un produit?

Les marges sont bien sûr confidentielles. Nous sommes la référence sur le marché en termes de qualité produit. Notre prix en découle et est concurrentiel à l'usage, étant associé à des services complémentaires au consommateur et au distributeur (aides à la promotion des ventes, services à l'usage...).


Quelles sont les perspectives d'évolution à moyen terme et long terme? Quelles sont les évolutions possibles au sein du Groupe ?

Elles sont multiples à l'issue d'une expérience commerciale terrain pouvant s'orienter dans les domaines de la vente, du marketing, des achats, du management, du service du personnel, des autres société du Groupe... avec un niveau de responsabilité accru.

Chaque collaborateur est en relation avec un gestionnaire de carrière qui le connait et qui prend en compte ses aspirations et qui lui propose un parcours adapté.


Est-ce que les clients sont plutôt bienveillants vis-à-vis des commerciaux de Michelin ? C’est vrai qu’on peut dire que les portes sont toujours ouvertes pour eux ?

Oui. Notre relation commerciale s'appuie sur une expertise (technique ou commerciale) reconnue qui font de nos forces de vente des référents sur le terrain. Notre relation commerciale tournée autour du partenariat avec nos clients s'appuie sur la pérennité, la confiance, le sérieux, l'efficacité.


Les évolutions à l'étranger sont elles possibles?

Un parcours à l'étranger est réalisable après avoir acquis une expertise professionnelle dans un pays comme la France. Il y a 450 français expatriés en ce moment.


Pouvez-vous nous donner des exemples de carrières d’employés actuellement chez Michelin ? Quelles études ont-ils fait ? Quels postes avaient-ils avant d’entrer chez Michelin ? Quels étaient leurs précédents postes chez Michelin avant d'être responsable des ventes ?

Pour Christian Minguet, qui avait suivi une formation initiale en électrotechnique, son premier poste était attaché commercial. Puis, il a travaillé comme Responsable de Compte Secteur sur la route, formateur, et responsable régional des ventes (activité deux roues puis poids lourds). Il est aujourd'hui gestionnaire de carrière et a 25 ans d'entreprise après être passé par Rennes, Rouen, le Havre, Clermont-Ferrand, Paris et Lille.

Pour Stéphane Poncet, titulaire d'un Bac Mécanique et un BTS technico-commercial, ses premiers postes ont été attaché commercial puis Responsable de Compte Secteur pendant 7 ans sur le terrain. Puis il travailla comme formateur, Responsable Grands Comptes, responsable de marques au service marketing, et responsable du centre d'appel (management de 100 personnes). Actuellement, il est responsable des méthodes de recrutement et a 20 ans d'ancienneté chez Michelin après être passé par Mulhouse, Nancy, Epinal et Clermont-Ferrand.


Quelles sont les qualités d'un bon commercial chez Michelin?

Le dynamisme, le goût du contact, l'analyse, l'efficacité opérationnelle, la force de proposition, l'ouverture aux autres, l'autonomie. Et forcément des qualités de vendeur et le goût du challenge.


Quel est le pourcentage des femmes commerciales sur l'effectif global des commerciaux?

Pour l'automobile, nous sommes à plus de 20% de femmes, et 10% pour les autres activités.

Ce pourcentage augmente depuis plusieurs années. Nous embauchons indifféremment hommes ou femmes.


Les RCS sont-ils formés tout au long de leur carrière ?

Oui, d'abord une formation initiale de 12 semaines qui alterne théories et pratique sur le terrain, et après un plan de formation annuel (de 5 à 10 jours par an). Sans compter l'aide et le coaching du manager.


Quelle sorte de problèmes peut avoir le commercial avec ses clients ? Y a-t-il des problèmes de retard de paiements ?

Les principales objections tournent autour de l'environnement concurrentiel, des stratégies commerciales des enseignes des distributeurs... Un service de crédit client est en appui de nos forces de vente pour prévenir d'éventuelles difficultés financières.


Le RCS décide-t-il de la marge des produits ?

Le RCS a une autonomie de décision pour des actions d'animation et promotion des ventes de son client. Il peut décider d'organiser une porte ouverte, d'animations de réseaux et d'aider à l'augmentation du trafic consommateur de son client.


Comment postuler ? A quel moment ? Recrutez-vous toute l'année ?

Nous recrutons toute l'année. Vous pouvez déposer votre candidature sur le site : www.michelinrecrute.fr. 3 ou 4 sessions de formation initiale sont organisées par an.

Industrie


Pour quels métiers recrutez-vous ?

Nous recrutons pour les quatre grands métiers que l'on trouve dans nos usines.

1/ Management de production : ce sont les fonctions d'agents de maîtrises, responsables d'atelier etc.

2/ Les métiers de la maintenance avec des profils de type techniciens ou des profils managers : agents de maîtrise maintenance et chef d'entretien.

3/ Tous les métiers de l'organisation industrielle que l'on trouve ailleurs sous l'appellation « amélioration continue », également les métiers liés au déploiement de notre démarche « Michelin Manufacturing Way » avec tous les outils du Lean manufacturing.

4/ Les métiers de la qualité et de l'industrialisation, soit process/procédé, soit vis à vis du produit avec les métiers de l'industrialisation. Vous pouvez trouver sur www.michelinrecrute.fr des fiches qui vous décrivent en détail ces principaux métiers.


En quoi consiste le métier de responsable d’une activité industrielle ?

Ce métier est consacré à la fabrication des pneumatiques compétition et très haut de gamme à Clermont-Ferrand. A ce titre, le spectre de responsabilité couvre les différents métiers décrits ci-dessus, avec l'objectif de servir nos clients en qualité, coût et délais, et le tout en assurant la gestion du personnel à tout niveau : sécurité, développement de carrière etc.


Y a t'il des possibilités d'embauches à l'étranger, si oui dans quels pays ? Tous les postes sont-ils basés à Clermont Ferrand ?

Le groupe n'est pas que clermontois, aujourd'hui la plupart des usines sont hors de Clermont-Ferrand. Nous avons des besoins à l'étranger et nous sommes intéressés par les candidats qui ont une mobilité internationale. Michelin embauche dans des pays étrangers, mais c'est un processus de recrutement qui est propre à chaque pays. Par contre, Michelin France recrute des personnes que l'on va préparer pendant quelques années pour ensuite prendre des responsabilités dans des postes à l'étranger. En particulier dans les zones de croissance forte pour le Groupe : Asie (Chine, Inde), Amérique du sud (Brésil) et Europe de l'est.


En quoi consiste le métier de gestionnaire de carrière ?

La mission d'un gestionnaire de carrière est d'accompagner chaque personne dans sa vie au sein de l'entreprise en identifiant les différents postes qu'elle pourra tenir. Il travaille en étroite collaboration avec la hiérarchie.


Quelles sont les valeurs importantes de l'entreprise ?

Une première valeur, c'est le respect des faits, c'est à dire de ne pas rester superficiel, aller au fond des choses pour engager les actions qui permettront d'obtenir des résultats.

La deuxième grande valeur, c'est le respect des personnes qui se traduit par un accompagnement dans la gestion de carrière, par la possibilité de changer au sein du métier au sein de l'entreprise, et par

la volonté de faire grandir les compétences de nos salariés. Il y a enfin le respect des clients, l'entreprise est tournée vers la satisfaction des besoins de ses clients, qui constituent sa vraie finalité.


Pourquoi rejoindre le groupe Michelin ?

Pour Yann Le Roux, responsable d'activité industrielle, c'était d'abord pour son intérêt pour l'industrie et parce que sa formation (école des mines de St Etienne) l'y avait préparé. Ce qu'il apprécie dans le métier, c'est le caractère généraliste de sa fonction. Michelin l'a séduit par son côté gestion de carrière, permettant un véritable développement personnel. Et ensuite par sa place de leader mondial, ce qui est assez rare pour une entreprise française. Ca fait 15 ans qu'il est dans l'entreprise, et il n'a pas été déçu de ce choix.


Quels profils recherchez-vous ?

Nous cherchons des gens qui ont un niveau de bac +2/+3 à Bac +5/écoles d'ingénieur.

Aujourd'hui, nous avons des besoins dans les différents métiers industriels décrits précédemment. Nous recrutons des débutants et des profils expérimentés.

Recherche et Développement


Quels métiers sont proposés ?

Des métiers de chimistes de physico-chimistes, d'analystes et caractérisation mesures, des spécialistes de renfort textile et métallique dans le domaine de recherche sur les élastomères,

les charges et les composites textile et métal.


Pourquoi avoir choisi de travailler chez Michelin ?

Marc Daniel, Responsable innovation matériaux, avait choisi Michelin parce qu'il voulait absolument créer et innover en utilisant ses compétences de chimiste. Il y est resté parce qu'il a pu concrétiser ses aspirations à travers différentes responsabilités.

Philippe Esnault, Ingénieur innovation matériaux, est venu pour la complexité des problèmes matériaux offerts, mais ne connaissait rien au produit. Il est resté parce que la complexité est à la hauteur de ses attentes : extrêmement stimulante !


Quelles sont les études nécessaires pour accéder à ces métiers ? Un DEUG SSM suffit-il ?

Michelin recrute à différents niveaux : de bac à bac +7. Nous recrutons à la fois en milieu universitaire et dans des écoles d'ingénieurs. Un deug SSM fait partie de nos profils de recrutement.


Les centres de R&D sont-ils tous à Clermont ou y en a-t-il d'autres ailleurs ?

Dans le domaine du matériau, nous avons des centres de recherche et développement également à Greenville en Caroline du Nord (Etats-Unis), au Japon à Ohta, à Bangkok (en Thaïlande).


Le groupe Michelin prévoit-il de recruter des jeunes diplômés en chimie? Y a-t-il des différences de postes entre un ingénieur et un docteur en recherche?

Il y a des différences, mais l'entreprise recrute au-delà des profils, des personnes pour leur capacité à générer des idées nouvelles et pas seulement pour leur cursus. Pour un docteur, on cherche à valoriser dans le premier poste l'expérience de recherche acquise dans la thèse si possible, sans être exclusif. Nous recrutons une quarantaine de diplômés supérieurs dans le domaine du matériau, dont la moitié reste à recruter.


Les postes proposés sont-ils tous à Clermont ?

Durant votre parcours en R&D chez Michelin, vous serez amenés à travailler à l'étranger et avec d'autres centres de recherches dans le Monde entier.


Quels sont les métiers liés aux plantations d'hévéas ?

Nous avons une équipe chez Michelin qui s'occupe spécifiquement des hévéas et qui emploie à la fois des ingénieurs agronomes, des généticiens et des spécialistes de la caractérisation des latex.


Combien de temps dure la période de formation pour les ingénieurs matériaux et où se situent les sites de formation ?

La période de formation est de 2 à 3 ans pour devenir expérimenté. Elle se fait via un tutorat et des modules de formation spécialisés.


Prenez-vous des jeunes en contrat professionnel ?

Oui, tous les ans nous accueillons une trentaine de stagiaires et 3 à 4 contrats en alternance dans le domaine du matériau, et qui constitue l'un et l'autre des moyens privilégiés de rejoindre le groupe.


Prenez vous en compte les aspects de développement durable dans la R&D ?

Oui bien sûr. Sur les aspects d'économie d'énergie, par la diminution de la résistance au roulement et donc la réduction de la consommation de carburant. Le pneu contribue à 20% dans la consommation de carburant d'un véhicule. Par ailleurs, un de nos défis est l'efficacité de nos matériaux : la réduction de la quantité de la matière tout en portant une charge plus importante  que ce soit dans les véhicules personnels ou poids lourds/génie civil.


Quelle est la journée type d’une personne travaillant dans l’innovation matériaux ?

La journée débute entre 8h et 8h30 et se prolonge jusqu'à 18h/18h30. C'est un mélange de travail individuel et de travail collaboratif, équipes projets, conférences téléphoniques et échanges informels avec les collègues, sans oublier les relations avec les partenaires. On ne peut pas concevoir un pneu tout seul, sa conception requiert des métiers différents, avec beaucoup d'interactions entre eux.


Quel est votre mode de recrutement ?

Tout d'abord, la réception de vos candidatures via le site Internet www.michelinrecrute.fr Tous les cv sont examinés. Sous 3 semaines, vous avez une réponse, et vous serez conviés à un entretien individuel d'une heure avec un responsable de recrutement. Si cet entretien est concluant, vous serez amené à rencontrer environ 4 personnes de l'entreprise, pour que vous nous connaissiez mieux et que nous découvrions vos aspirations.


Travailler dans la R&D, c'est parler à 20 ans ? N'y a t'il pas frustration à ne pas voir ses projets aboutir sur le marché ?

En R&D, il y a des projets qui aboutissent dans les 2 à 3 ans, et d'autres beaucoup plus ambitieux aboutissent sur le marché dans des délais de moins de 10 ans. A titre d'exemples, nous travaillons aujourd'hui sur des technos qui sortiront en 2012, et d'autres à l'horizon 2015/2018. A cet horizon là, les pneus seront significativement plus légers, emploieront davantage de matières premières renouvelables, feront encore moins de bruit et consommeront largement moins.


Michelin est connu pour ses pneumatiques mais êtes vous tourné vers d'autres applications de vos technologies ?

Michelin est très essentiellement centré sur la mobilité qui n'est pas l'apanage unique du pneumatique. Par exemple, nous nous intéressons à des roues non pneumatiques et à tous les services liés à la mobilité tels que la navette spatiale. Nous vendons à nos clients de moins en moins de pneus et de plus en plus de kilomètres parcourus par leurs camions, d'heures d'exploitation dans leur mine ou de nombre d'atterrissage de leurs avions...


Que répondez-vous aux personnes qui critiquent la région Clermontoise ?

Venez voir. Aucun d'entre nous n'est d'origine auvergnate. Mais nous sommes tous séduits par la qualité de vie que l'on y trouve.


Je veux travailler à l'étranger. J'ai une expérience ingénieur de 4 ans en mécanique chez un constructeur allemand. Mon profil vous intéresse t-il ? Et est-ce possible de travailler à l'international ? Au bout de combien de temps passé chez Michelin ?

Votre profil nous intéresse via les aspects procédés pour ce qui est du matériau. Vous serez probablement amené à débuter votre carrière en France pour vous former à nos produits et à nos procédés. En évoluant dans notre entreprise, vous êtes sûr de prendre des responsabilités à périmètre international ou à l'international et ce pour satisfaire votre propre développement et répondre aux besoins de l'entreprise.


Quelle est l'ambiance de travail en R&D, au quotidien ?

Il est collaboratif et convivial. Les équipes sont très diverses en termes d'âges, de cultures, d'origines, d'expériences.


Pouvez-vous donner des exemples de compétences en matériaux et en analyses physico-chimiques que vous recherchez ?

Par exemple, des compétences en physico-chimie des interfaces métal/caoutchouc, des compétences en chimie de polymérisation, en mise en forme métallurgie, en chimie des colloïdes, mais également des compétences liées à la curiosité, à la créativité et à l'envide de concrétiser ses idées..


Pourrais-je en savoir plus sur les évolutions de carrière chez Michelin ?

Elles sont très diverses et répondent aux aspirations des personnes pour l'essentiel. Certaines personnes sont passées du matériau au monde industriel, d'autres ont préféré rejoindre la conception/architecture pneu, et d'autres encore les ressources humaines. La diversité des métiers de l'entreprise peut offrir des parcours très riches.


Quelle est la proportion hommes/femmes dans votre département ?

Nous avons environ 40% de femmes dans le domaine du matériau. Nous recrutons plus de 30% de femmes dans la catégorie des diplômés supérieurs tous métiers confondus.


Comment est hiérarchisé et divisé le service R&D ?

Dans le service RD, nous trouvons des équipes matériaux (technologie, transformation et mécanisme), des équipes Performances pneumatiques, des équipes de conception architecture pneumatiques. Certaines équipes sont plus tournées vers des aspects recherche, d'autres vers des aspects développement.


Quel est votre politique RH envers les handicapés ?

Nous recrutons des personnes pour leurs compétences et la valeur qu'ils vont apporter à l'entreprise ainsi que pour leurs possibilités de développement. Le handicap n'est ni un frein, ni un atout pour une embauche.

Rejoignez nous

Rejoignez nous
Visitez nos sites internet sur le recrutement.

Pourquoi travailler chez Michelin

Pourquoi travailler chez Michelin
Questions-Réponses avec Jean-Michel Guillon, Directeur du Service du Personnel du Groupe.

Vidéos Recrutement

Vidéos Recrutement
Écoutez les témoignages de nos salariés pour savoir ce que représente le fait de travailler pour Michelin.